La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelle autoréglementation pour l'industrie de la pub canadienne

Transparence, éducation, choix et responsabilité sont les quatre balises mises en place pour la publicité comportementale en ligne.

Développée par le Bureau de la publicité interactive du Canada, cette autoréglementation, semblable à celles adoptées par des groupes aux États-Unis, en Europe et en Australie, est l'aboutissement de plus de deux années de travaux.

Parmi les mesures à observer, les marques devront indiquer immédiatement aux consommateurs si les sites web qu'ils consultent contiennent de la publicité comportementale en ligne. On devra aussi offrir aux consommateurs un accès en un seul clic à des renseignements éducatifs clairs et concis au sujet de la publicité comportementale en ligne, ou encore à un lien leur permettant de refuser la publicité s'ils le souhaitent.

Un programme de responsabilisation, qui garantit que les préférences en matière d'exclusion des consommateurs sont conservées à long terme, est également en cours d'élaboration et met en jeu de nombreux fournisseurs, ainsi qu'un mécanisme de plainte indépendant pour les consommateurs en collaboration avec Les normes canadiennes de la publicité.

Le programme est entièrement soutenu par Les normes canadiennes de la publicité, l'Association des agences de publicité du Québec, l'Association canadienne des annonceurs, l'Association canadienne du marketing, le Conseil des directeurs médias du Canada, le Conseil des directeurs médias du Québec et l'Institut des communications et de la publicité.

comments powered by Disqus