La référence des professionnels
des communications et du design

Innovation, gestion de contenu et modèles d'avenir

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Patti Smith, Arianna Huffington, Eric Schmidt ont un point commun: une vision unique de la créativité. Dans sa première chronique pour Infopresse, Doria Rahmani trace un bilan du Festival international de la créativité de Cannes, auquel elle a assisté en juin dernier.

"La 58e édition des Lions de Cannes brillait encore par une programmation riche et éclectique et un record d'inscriptions, avec plus de 28 800 campagnes de 90 pays. Agences, artistes, grands annonceurs et auteurs se sont rassemblés pour dialoguer autour du thème de la créativité. Nul doute que Cannes fait figure de «hub» mondial de la créativité.

Côté programmation, la semaine a été chargée en moments forts, avec une centaine de projections, de conférences et d'ateliers, dont certains dirigés par des étoiles et experts tels que le producteur Will.I.Am, l'artiste Patti Smith, la fondatrice du Huffington Post, Arianna Huffington, et le président exécutif de Google, Eric Schmidt. Une occasion rêvée de plonger dans un bouillon de culture créative et de côtoyer des experts de partout. Voici une rétrospective des meilleures conférences.

Celle de Malcolm Gladwell sur le paradoxe de l'innovation fut sans doute des plus inspirantes. Le spécialiste y expliquait comment le fait de se positionner en tant que troisième peut être stratégiquement plus avantageux qu'en tant que premier. À partir du succès des grands entrepreneurs de notre ère, comme Steve Jobs, Mark Zuckerberg et Jeff Bezos, Malcolm Gladwell a démontré que dans une société, où prime le besoin d'innovation, il est parfois plus rentable de s'attarder à l'art de commercialiser et de mettre en oeuvre l'innovation.

Au rang des personnalités les plus attendues, Eric Schmidt a livré une entrevue passionnante en compagnie d'Andy Berndt, vice-président de Google Lab. Plusieurs constats en sont ressortis. L'avenir de la recherche en ligne passera par l'analyse du comportement des internautes, puis reposera avant tout sur les plateformes et la pertinence du contenu. L'enjeu fondamental sera donc de connaître parfaitement son client afin de lui proposer exactement ce qu'il veut, là où il se trouve.

«Seulement 3% des postes exécutifs dans les industries créatives sont occupées par des femmes, [...] à peine 10% du total des jurés des Lions de Cannes sont des femmes.» Tels sont les quelques faits effarants ressortis lors de la discussion «Beyond Mad Men: towards gender balance in creative roles», organisée par l'organisme IPG Women's Leadership Network, sur la place des femmes dans les industries créatives. Le panel, animé par Soledad O'Brien, correspondante de CNN, mettait en vedette Martha Stewart, Carol Lam (directrice de création de McCann-Erickson à Shanghai), Gail Heimann (vice-présidente de Weber Shandwick) et Kimberly Kadlec (vice-présidente, marketing, de Johnson & Johnson). Alors que le féminisme a changé la société et les perceptions, certains stéréotypes demeurent, notamment dans les entreprises créatives.

La science de la créativité, expliquée par le brillantissime Jonah Lehrer, auteur et conférencier, est une des autres conférences coups de coeur. L'expert y a livré une théorie fascinante sur la façon dont le cerveau fonctionne en phase de création. Selon lui, c'est dans un état de relaxation totale que le cerveau atteint son plein potentiel créatif. «We shouldn't assume that productivity means always being at the desk staring at a screen. You need to walk away and have a warm shower - that's when the moment of inspiration comes!», affirmait-il. Le Jonah Lehrer est aussi revenu sur l'influence des couleurs sur le mental, les moments propices à la créativité et les façons de favoriser les moments d'«insights» (notamment par la relaxation).

Innovation, gestion de contenu, modèles d'avenir, etc.: la créativité était déclinée sous toutes ses formes lors de cette grande célébration. Cannes n'est plus l'apanage des grands publicitaires: artistes, annonceurs, auteurs, agences, producteurs y ont partagé leurs analyses sur les grandes préoccupations qui guettent toutes les industries. Le monde de la pub a bel et bien changé."

Doria Rahmani est responsable des contenus, conférences, des Éditions Infopresse. Cliquez ici pour consulter ses billets rédigés pendant le festival, sur le blogue de la rédaction.

comments powered by Disqus