La référence des professionnels
des communications et du design

Londres brûle, les initiatives naissent

Cliquez pour accéder au site This is our London, une initiative de l'agence Dare
Cliquez afin de visionner le message de Levi's
Cliquez pour lire le billet de la journaliste Marianne Chouinard sur le blogue de la rédaction

Voici un retour sur des initiatives web, sociales et publicitaires nées à la suite des émeutes qui ont eu lieu au Royaume-Uni cette semaine.

* Au début de la semaine, Levi's a profité, ou pas, du climat pour lancer la version britannique de sa plateforme Go Forth, en place depuis 2009 et conçue Wieden + Kennedy, à Portland. Inspirées des premiers pionniers et des "libres penseurs", les messages incitent à l'action pour que chacun saisisse son destin et laisse sa propre marque. La déclinaison Legacy Levi, inspirée du poème The Laughing Heart de Charles Bukowski, a été mise en ligne sur Facebook lundi. Toutefois, en raison de certaines images du film qui ressemblent beaucoup à celles des émeutes, la marque a reporté temporairement les publicités télé et cinéma.

* The Guardian, de se son côté, a trouvé un moyen original de faire état de la situation. Le média britannique a invité les gens à déposer leurs photos géotaggées des dommages ou encore des opérations de nettoyage sur Flickr. Une carte interactive permet de les visionner par lieu. Cliquez ici pour voir la carte, par le billet de notre journaliste, médias, Marianne Chouinard, sur le blogue de la rédaction.

* Alors que certains accusaient les médias sociaux d'avoir contribué, d'une certaine façon, à organiser les émeutes, un mouvement de nettoyage pour la ville a justement émergé de Twitter sous le hashtag #riotscleanup. Le compte, entre autres géré par l'artiste Dan Thompson, partage de l'information pour savoir où aller afin d'aider, ainsi que ce qui doit être accompli. Il existe aussi une page Facebook pour le partage des nouvelles et de l'information. En moins d'une journée, 70 000 adeptes ont adhéré au groupe.

* Pour fêter cette dernière initiative, L'agence numérique londonienne Dare, division de Cossette, a créé This is our London. Ce site internet rassemble des images, des vidéos et des photos par les médias sociaux pour montrer comment les Londoniens se sont réunis pour faire le bien. Conçu en huit heures, le portail est mis à jour à l'aide de Twitter et des hashtags #riotscleanup et #lovelondon.

comments powered by Disqus