La référence des professionnels
des communications et du design

Luc Leblanc d'Artv: "Nous avons réorganisé la chaîne en fonction du numérique"

Luc Leblanc, nouveau directeur, stratégies et contenus créatifs, d'Artv
Maquette de l'Artv Studio

Artv, qui se prépare à célébrer ses 10 ans à partir de l'automne, a récemment annoncé plusieurs nominations; Infopresse a rencontré Luc Leblanc, nouvellement directeur, stratégies et contenus créatifs, pour parler de l'avenir de la chaîne.

Pourquoi une partie de l'équipe d'Artv a-t-elle été réorganisée?
Cette réorganisation a en partie été effectuée à la suite de la nomination de Marie Côté comme directrice générale des chaînes spécialisées de Radio-Canada. Mais avant cela, une réorganisation avait été entamée en fonction du numérique, qui prend davantage d'importance pour nous. Après 10 ans, nous avons atteint une maturité, mais il faut aussi souligner que les médias changent, les contenus migrent vers d'autres plateformes et le marché de la publicité est en ébullition. Artv doit trouver sa place dans tout cela. Alors, nous avons voulu réorganiser nos forces pour affronter les défis des prochaines années. Il n'y a pas d'embauche à proprement parler qui ont été réalisées, outre celle d'Andrès Restrepo, gestionnaire des communautés et stratège en médias sociaux.

Quel sera votre nouveau rôle?
J'étais directeur de création depuis les débuts d'Artv, mais j'en suis devenu directeur, stratégies et contenus créatifs. En plus du branding de la chaîne, de son positionnement et de la production de C'est juste de la TV, il y a maintenant aussi une volonté derrière mes nouvelles fonctions de travailler à l'évolution d'Artv. Comment la chaîne va-t-elle migrer vers autre chose? Comment va-t-elle se projeter autrement? Pour ce faire, Louis Therrien-Galasso, chargé de projets, marchés, partenaires et clientèles, travaille de très près avec moi.

Quels seront les impacts de cette réorganisation sur l'avenir d'Artv?
Nous conservons toujours notre pôle stratégique, soit d'être une chaîne culturelle. Le deuxième pôle concerne beaucoup Sylvie Désilets, chef des services numériques. Comme le reste de l'industrie, plusieurs de nos contenus migrent vers d'autres plateformes, dont l'ArtvRama, créé en février. Et il y aussi tout le côté mobilité que nous développons. Nous sommes également très actifs sur les médias sociaux, notamment par C'est juste de la TV. Notre troisième pôle est l'Artv Studio, lancé le 3 mai dernier, qui constitue une nouvelle façon d'interagir avec le public. C'est ce qu'on appelle du spectacle vivant. L'Artv Studio ne sera pas qu'un studio de télévision, il sera aussi un studio de création, de danse, de photographie, d'exposition, etc. Il va nous permettre de nous rapprocher de nos communautés et d'atteindre des gens qui ne nous regardent pas nécessairement, en plus d'avoir une interactivité avec nos plateformes web et mobiles. Il sera une façon de renforcer la marque et de la traduire d'une nouvelle façon.

Pour voir les autres nominations d'Artv, consultez la section Nominations du site InfopresseJobs.

comments powered by Disqus