La référence des professionnels
des communications et du design

Marie-Hélène Trépanier, nouvelle directrice générale de Cartier

Marie-Hélène Trépanier, directrice générale de Cartier

Infopresse s'entretient avec Marie-Hélène Trépanier, nouvellement nommée directrice générale de l'agence Cartier, après trois ans comme directrice de comptes, développement.

30 ans, n'est-ce pas un peu jeune pour prendre la direction générale d'une agence?
À mon avis, il n'y a pas d'âge pour aimer ce qu'on fait. À cette étape, l'important pour moi était de m'assurer que l'équipe endossait cette décision. Beaucoup de jeunes de notre industrie, pour qui j'ai d'ailleurs de l'admiration, ont lancé leur boîte très tôt dans leur carrière. Je pense entre autres à Yannick Manuri, président d'Espresso Média, dont les affaires vont très bien et qui est dans la jeune trentaine. D'un autre côté, j'ai la chance de travailler avec Benoit Cartier et Michel Lagacé, qui ont beaucoup d'expérience et de qui j'apprends tous les jours.

Cartier a remporté le prix "Strat Créativité" la semaine dernière, ainsi que d'autres récompenses lors des concours Créa, Prix Média et Boomerang au cours de la dernière année. Ressentez-vous de la pression?
Au contraire! J'ai une équipe extraordinaire qui travaille très fort, et son boulot commence enfin à être reconnu dans les concours de notre industrie. C'est très motivant. Nous sommes sur une belle lancée, et c'est le meilleur moment pour se donner tous les outils afin d'aller encore plus loin. Mon rôle est maintenant de répondre aux besoins de l'équipe pour lui donner tout le nécessaire dans le but qu'elle se concentre sur l'exploitation de son plein potentiel. 

Quels sont vos modèles féminins à la tête d'entreprises, tant dans les médias qu'ailleurs?
Quand j'ai commencé en agence, j'ai eu la chance de côtoyer Caroline Gagnon, responsable du service média de Marketel à cette époque. Caroline avait le don de faire rayonner son équipe et de la motiver à toujours se dépasser. Un autre modèle à qui je voue un très grand respect en temps que femme d'affaires est Christine Lagarde, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie en France. Cette avocate a été, entre autres, la première femme à la tête du comité exécutif du bureau Baker & MaKenkie et se classe parmi les 25 femmes les plus puissantes dans le monde selon le magazine Forbes. Sa persévérance et son audace dans un univers très masculin guident la vision de mon rôle pour  l'avenir de l'agence.

À la suite de cette entrevue avec Marie-Hélène Trépanier, Benoit Cartier, président de l'agence, a tenu à ajouter que "le succès de Cartier repose sur la jeunesse, la fougue, l'innovation et de désir de faire autrement. Ces forces vives sont en poste de commande chez nous. C'était donc tout naturel de confier à Marie-Hélène ce nouveau rôle crucial à l'aube du 20e anniversaire de Cartier. Son séjour à Paris lui a permis d'acquérir une vision internationale de notre industrie. Un autre atout."

Avant de se joindre à Cartier, Marie-Hélène Trépanier était superviseure chez Marketel. Elle détient un MBA en gestion internationale des entreprises de l'Université Laval et de l'Essca Business School de Budapest.

comments powered by Disqus