La référence des professionnels
des communications et du design

Données ABC: "Les quotidiens québécois maintiennent leur nombre d'exemplaires payants distribués"

Cliquez ici pour voir les données sur la circulation payante des quotidiens québécois

L'Audit Bureau of Circulations (ABC) a dévoilé les chiffres de circulation de la majorité des quotidiens du Canada, pour octobre 2010 à mars 2011; Jean-François Bourdeau, directeur, recherche médias, de Touché! PHD, en livre une analyse.

Parmi les augmentations à souligner depuis un an, l'on note celles de La Presse et du Devoir. Du lundi au vendredi, la circulation payante de La Presse a grimpé de 2%, et celle du samedi de 1%. La circulation payante du Devoir en semaine monte de 5%, alors que celle du samedi augmente de 2%. The Gazette est le journal avec les pertes les plus importantes en semaine (-15%) et le samedi (-12%). Par ailleurs, la circulation payante de tous les autres quotidiens chute de 1% à 5%.

"Bien que les agences s'intéressent davantage aux données sur le lectorat accessibles depuis la fin de mars par NADbank (nombre de lecteurs, profil, habitudes de consommation), les chiffres avancés par ABC apportent une certaine perspective de l'efficacité des différentes publications selon le contexte.

Ils permettent entre autres de:
- Connaître le nombre d'exemplaires distribués. Nous pouvons ainsi calculer la quantité de lecteurs par exemplaire lorsqu'on combine le tout avec les données de NADbank (quotidiens) et de PMB (magazines).
- Connaître la répartition géographique de la distribution (à paraître un peu plus tard ce printemps).
- Connaître la proportion des exemplaires distribués gratuitement et ceux payées à prix réduit (un lecteur qui paie son exemplaire a vraisemblablement plus d'intérêt à l'égard du contenu d'une publication que celui qui y accède par une édition laissée sur le coin d'une table de restaurant).

À la lumière des données de circulation publiées hier, ce qui retient notre attention est que la grande majorité des quotidiens québécois maintiennent leur nombre d'exemplaires payants distribués.

Il y a fort à parier que la quantité d'exemplaires de papier en circulation baissera au cours des prochaines années. La popularité grandissante des "tablettes", combinée aux versions électroniques offertes par les différents quotidiens fait en sorte que les lecteurs se tourneront vers d'autres supports pour s'informer.

Cela ne signifie toutefois pas une baisse de popularité pour les quotidiens qui maintiendront le contact avec leurs lecteurs et garderont le contrôle sur leur contenu, mais avec d'autres plateformes.

À noter que Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec ne sont plus membres d'ABC depuis quelques années, ce qui explique leur absence au tableau. Et les données du Soleil n'étaient pas encore disponibles au moment de la publication des résultats."

comments powered by Disqus