La référence des professionnels
des communications et du design

Moins de foyers américains avec une télé: une première en 20 ans

L'institut de recherche Nielsen annonce pour 2012 une baisse de la pénétration de la télévision dans les foyers américains, une première depuis la récession de 1992.

Dévoilée hier sur le site de l'entreprise, l'enquête révèle qu'en 2012, 96,7% des foyers américains seront équipés d'un appareil, alors qu'ils sont 98,9% en 2011. Selon Nielsen, deux raisons principales expliquent ce déclin. D'abord, la pauvreté et la transition de l'analogue au numérique. Certains ménages à faible revenu ne peuvent plus se permettre de nouveaux récepteurs numériques et des antennes. L'autre raison est d'ordre technologique et sociologique. Les jeunes qui ont grandi en présence d'ordinateur n'achètent plus forcément des téléviseurs lorsqu'ils obtiennent leur diplôme ou entrent sur le marché du travail, du moins pas au début de leur carrière. Ils emploient donc leur appareil portable ou leur téléphone mobile afin de visionner leurs films et émissions sur internet.

"Nous devons continuer de concevoir des stratégies et des outils qui permettent de mesurer les contenus vidéo de nos clients, peu importe la méthode de livraison, explique Pat McDonough, vice-président, analyse, de Nielsen. Comme les données du recensement montrent que nous sommes un pays plus diversifié, nos mesures doivent évoluer afin d'englober toutes les manières que les Américains utilisent pour consommer les médias."

comments powered by Disqus