La référence des professionnels
des communications et du design

La France craque pour les publicités sexistes

Une publicité française de Compaq a reçu le prix de la publicité la plus sexiste, décerné par le groupe de féministes californiennes GraceNet. La publicité montre une femme blonde se servant de l'écran de son ordinateur portable comme d'un miroir pour se mettre du rouge à lèvres (photo).

Compaq s'est défendu en soutenant que la publicité visait à montrer une "façon créative" de se servir d'un ordinateur, selon une dépêche de l'Agence France-Presse reprise par La Presse. L'entreprise a ajouté que le slogan était clair sur ce point: "Toutes les fonctions d'un PC, plus celle qu'on découvre en cours de route."

Par ailleurs, il semble que la tendance aux publicités sexistes domine présentement en France. Comme le souligne le magazine français CB News, la nouvelle campagne pour la collection automne-hiver de Sisley se veut joyeuse et sexy, avec "un clin d'œil ironique à l'érotisme nature". En fait, la photo montre une jeune femme à la moustache de lait frais suggestive (photo). Cette campagne est diffusée en France sur des doubles pages de magazines et en affichage.

Rappelons que la France, qui sort d'une polémique entourant la représentation de la femme en publicité, vient de renforcer son règlement et ses procédures d'autoréglementation de la publicité sexiste.

comments powered by Disqus