La référence des professionnels
des communications et du design

Vers de nouveaux métiers pour l'industrie du web

Martin Ouellet, président de Commun

Martin Ouellette, président de Commun, s'est entretenu avec Infopresse à propos des nouveaux métiers du web, quelques jours avant le RDV_Web.

Qu'est-ce qui a changé par rapport aux métiers du web?
Beaucoup de métiers ont été définis au début du web avec des modèles de production qui étaient, disons, linéaires. Par exemple, on créait d'abord le scénario, ensuite le design, puis l'ergonomie pour finalement s'en aller en production. Maintenant, non seulement a-t-on a accès à davantage de données, mais on peaufine notre lecture en temps réel, et les sites sont beaucoup plus évolutifs. Autre changement, le travail ne peut plus se réaliser comme avant, en silos fermés, où chaque tâche se voulait relativement isolée des autres. Dorénavant, il y a une nouvelle porosité et chacun peut exercer une influence sur diverses parties du processus de production.

Est-ce que cela signifie pour les entreprises moins de spécialistes au profit de travailleurs plus polyvalent?
Pas nécessairement, car je crois que les deux sont nécessaires. Il faut, d'un côté, avoir un vaste champ de connaissances et savoir toucher à plusieurs spécialités pour bien se comprendre. D'un autre côté, l'on a toujours besoin de spécialistes. Certaines tâches sont très pointues et ne peuvent être accomplies que par des experts. D'ailleurs, il devient même difficile de compiler toutes les compétences à l'intérieur d'une même boîte. Le recours à la sous-traitance, et tout ce que cela implique, représente une autre composante à laquelle il faut s'adapter.

De quoi parlerez-vous lors de votre conférence?
De l'évolution et des tendances par rapport aux métiers du web. Je vais couvrir les postes qui disparaissent, ou appelés à le faire, tout comme les métiers qui émergent et qui méritent qu'on y porte attention. 

Pour plus d'information sur le RDV_Web, cliquez ici.

comments powered by Disqus