La référence des professionnels
des communications et du design

GM mise sur le design

General Motors a annoncé l'arrivée dans son équipe de direction de Robert Lutz, l'un des grands noms du design automobile américain.

Robert Lutz a été nommé vice-président de GM, chargé du développement des produits. Son travail sera d'enrichir la gamme du constructeur automobile de modèles plaisant au public afin d'enrayer l'érosion des parts de marché, indique une dépêche de l'Agence France-Presse reprise par Libération.

GM, qui donnait le "la" du design automobile américain il y a cinquante ans, s'est vu reprocher ces dernières années ses voitures fades et sans intérêt. "GM est un éléphant", estime Sandy Munro, de la firme de consultants Munro et Associés, à Detroit. "Il ne faut donc pas s'attendre à un renversement de situation du jour au lendemain", d'autant que ce groupe, selon lui, "a choisi de privilégier la responsabilité financière plutôt que l'innovation".

Mais la firme automobile a amorcé un virage depuis plus d'un an. L'arrivée, l'année dernière, de la conceptrice-dessinatrice Anne Asensio, débauchée de Renault, en a été la première manifestation. Elle a été nommée responsable du département chargé de développer le caractère des modèles GM, qui possède notamment les marques Buick, Chevrolet, Pontiac, Cadillac (États-Unis), Opel, Vauxhall et Saab (Europe), ainsi que des participations chez Subaru, Isuzu et Fiat.

Robert Lutz, qui prendra officiellement ses fonctions en septembre, est, à 69 ans, l'un des noms les plus respectés de Detroit. Après avoir longtemps travaillé chez Chrysler, il a quitté ce constructeur à la suite de son rachat par l'allemand Daimler et veillait depuis aux destinées d'Exide, un fabricant de batteries.

Chez Chrysler, Robert Lutz a été étroitement associé à la création de véhicules aussi marquants que la Viper et la Prowler, ou aussi populaires que le PT Cruiser, aux airs de voitures de gangsters des années 40.

comments powered by Disqus