La référence des professionnels
des communications et du design

South By Southwest en 140 caractères

Dominic Gagnon, président de Piranha agence tactique

Le festival South By Southwest (SXSW) bat son plein à Austin, au Texas, et de nombreux Québécois se sont rendus à cette 25e édition; parmi eux, Dominic Gagnon, président de l'agence Piranha, fait part de ses observations.

"Il suffit de quelques minutes au centre-ville d'Austin pour saisir l'ampleur de ce rassemblement. À 9h dimanche matin, des dizaines de milliers de "geeks" sillonnaient les rues, prêts à assister à l'une des centaines de conférence données quotidiennement, explique-il. Si je devais tracer un constat, c'est l'omniprésence des codes QR. Le mot mobile est également sur toutes les lèvres."

S'inspirant du moyen de communication de prédilection des participants de la portion interactive du festival, Dominic Gagnon a demandé à quelques Québécois rencontrés sur place, d'expliquer en 140 caractères maximum pourquoi ils se sont déplacés cette année.

Alexis Robin, directeur interactif de Lg2: "C'est l'occasion rêvée pour sortir de ma zone de confort. Je suis surpris de l'omniprésence de la «gamification» de notre industrie."

Isabelle Lopez, stratège web et fondatrice de Ma14: "Pour moi, SXSW = Pèlerinage. Force? Les conférences. Faiblesse? Les conférences. La force des conférences rend difficile le réseautage. :("

Vincent Routhier, président et producteur de Saga Film: "Motivation: qu'est ce que la «planète» fait dans le monde de la vidéo interactive. Déception? Trop de créateurs de contenant, pas assez de contenant".

Vous êtes vous aussi au SXSW ou bien y avez déjà participé? Faites-nous part de vos impressions sur Twitter: twitter.com/Infopresse.

comments powered by Disqus