La référence des professionnels
des communications et du design

Le lancement du 3G+ fait baisser le bénéfice net de Quebecor

Quebecor a publié ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice financier de 2010, affichant une baisse de son bénéfice net.

Celui-ci a effectivement diminué de 41,1% au quatrième trimestre, pour se chiffrer à 43,5 millions$. Au quatrième trimestre de 2009, il atteignait 73,8 millions$. Le groupe explique cette chute en partie par le lancement de son réseau 3G+. "Au cours des premiers mois suivant le lancement d'un produit, les nouveaux revenus générés ne sont souvent pas suffisants pour couvrir le niveau supérieur de dépenses dont, dans le cas du réseau 3G+, les frais d'acquisition par nouvelle ligne et la charge d'amortissement", dit Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Quebecor.

Le bénéfice d'exploitation a également diminué de 8%, pour atteindre 356,4 millions$. Les revenus ont, pour leur part, augmenté de 5,4%, se chiffrant à 1,09 milliard$.

Ils ont également grimpé au cours de l'exercice financier de 2010, atteignant 4 milliards$, une hausse de 5,1% par rapport à 2009. Le bénéfice d'exploitation a aussi grimpé et s'élève à 1,33 milliard$, soit 4,1% de plus que l'année précédente. Quant au bénéfice net, il baisse de 17,1% et s'établit à 230,1 millions$. Le bénéfice ajusté lié aux activités d'exploitation poursuivies diminue aussi de 2,4% et se chiffre à 230,7 millions$.

Le bénéfice d'exploitation du secteur des télécommunications enregistre un gain de 6,5% ou 63 millions$. Même chose du côté des secteurs des technologies et des communications interactives, ainsi que des loisirs et du divertissement, qui voient leur bénéfice d'exploitation grimper de respectivement 46,3% et 6,2%. Le secteur de la télédiffusion enregistre un bénéfice d'exploitation en baisse de 4,8%, alors que celui des médias d'information est demeuré stable.

comments powered by Disqus