La référence des professionnels
des communications et du design

Journal de Montréal: vers un protocole de retour au travail

64,1% des membres du Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal se sont prononcés en faveur de la recommandation du médiateur.

Les membres du Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal se sont prononcés samedi, à 64,1%, en faveur de la recommandation du médiateur destinée à mettre fin au conflit de travail qui dure depuis plus de deux ans.

La durée de la convention collective serait de cinq ans à partir de sa signature et permettrait à 62 employés à temps plein et à un employé à temps partiel de conserver leur poste. Une prime de séparation de 20 millions$ est aussi prévue, alors que la clause de non-concurrence et l'exigence de faire cesser les activités de Rue Frontenac ont été retirées.

Toute ratification de la convention sera toutefois conditionnelle à la négociation d'un protocole de retour au travail, ce qui signifie que le lock-out n'est toujours pas officiellement terminé.

comments powered by Disqus