La référence des professionnels
des communications et du design

Sarah-Émilie Bouchard: bonne fourchette politique

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Sarah-Émilie Bouchard, 25 ans, directrice de comptes de HKDP.

À son arrivée chez HKDP, en 2006, Sarah-Émilie Bouchard s'est rapidement retrouvée dans le feu de l'action. "C'était l'été, tout le monde était en congé. Nous avons reçu un appel pour travailler à la transaction entre Rio Tinto et Alcan. J'ai donc pris la place à la droite du directeur général, devant des avocats, des financiers ainsi que des conseillers très expérimentés et de partout. Difficile de penser que six mois plus tôt, je finissais mon bac en communications à l'Uqam", dit-elle.

Une fois son mandat terminé pour ce dossier, Sarah-Émilie Bouchard a poursuivi dans la gestion de crise. Elle oeuvre également à la rédaction de discours et à l'élaboration de plans stratégiques pour certains annonceurs, dont Gaz Métro et Michelin, souvent dans des dossiers complexes et pressants, avec des enjeux politiques importants. "Nous ne sommes pas beaucoup à adorer la politique. Moi, j'adore. On me confie donc fréquemment de tels mandats."

Avec des annonceurs comme St-Hubert et Loblaws, Sarah-Émilie Bouchard touche à une autre de ses passions, la bouffe. "Je suis une «foodie». Donc, les enjeux liés à la santé, à la production et à l'éthique de la nourriture me touchent." Décrite par le cabinet comme une visionnaire, la relationniste ne sait toutefois pas ce qui l'attend: "Peu importe, tant qu'il y a du défi."

En plus de ce portrait, retrouvez dans la dernière édition du magazine Infopresse, présentement en kiosque, tous les résultats du concours Grafika 2011, un dossier sur la génération Z, ainsi que le jeu du "Une minute avec" avec le réalisateur Simon-Olivier Fecteau.

comments powered by Disqus