La référence des professionnels
des communications et du design

Analyse télé de la semaine: l'effet Super Bowl

Cliquez ici pour voir le tableau

À partir de cette semaine, Jean-François Bourdeau, directeur de la recherche de Touché! PHD, livrera une analyse de la semaine télé qui se termine. Cette semaine, focus sur le Super Bowl de dimanche dernier.

La diffusion du Super Bowl n'a pas attiré plus de Québécois devant le petit écran dimanche dernier. En effet, au plus fort de l'écoute télé, 65% des Québécois francophones avaient allumé leur téléviseur (à 20h33 exactement), soit un dimanche comme les autres. Vraiment?

Même si le Super Bowl n'a pas généré plus d'heures d'écoute qu'un dimanche soir "traditionnel", il a néanmoins chamboulé l'écoute des gros canons prenant part à la guerre dominicale des cotes d'écoute. Ainsi, "La Série Montréal-Québec", à TVA, n'a attiré que 842 000 téléspectateurs, soit un creux historique. Il s'agit d'un recul d'auditoire de 18% comparativement à la semaine précédente.

De son côté, "Tout le monde en parle", à Radio-Canada, a attiré 21% moins de téléspectateurs que la semaine précédente. L'émission termine néanmoins la soirée sur la première marche du podium, avec plus de 1,2 million de téléspectateurs à l'antenne.

En moyenne, près de 1,1 million de Québécois ont regardé la finale du football américain. Parmi eux, 67% ont syntonisé RDS. CTV (32%) et Fox (1%) recueillent les parts restantes. Au plus fort de l'écoute, Radio-Canada, TVA et RDS cumulaient 70% des parts de marché.

comments powered by Disqus