La référence des professionnels
des communications et du design

Guillaume Déziel: "Misteur Valaire, donner pour mieux vendre"

Cliquez ici pour accéder au blogue de Guillaume Déziel
Guillaume Déziel, gérant du groupe Misteur Valaire

Guillaume Déziel, gérant du groupe Misteur Valaire, conférencier à la Journée-conférences Infopresse sur le marketing des produits culturels de mercredi, retrace dans un récent billet son histoire et sa stratégie de mise en marché "2.0", qui table sur la gratuité.

"En septembre 2007, un mois avant la révolutionnaire sortie de l'album In Rainbows de Radiohead (jadis en mode «Payez ce que vous voulez»), Misteur Valaire a lancé son disque Friterday Night sous licence Creative Commons (de type by-nc-sa 2.0), en prenant soin de donner sa musique, sans barrière psychologique", raconte entre autres Guillaume Déziel, qui explique aussi comment cette stratégie, que, "à l'époque, certains qualifiaient de suicidaire", a contribué à assurer le succès de Misteur Valaire, en nomination dans la catégorie "Nouveau Groupe de l'année" au concours des prix Juno.

Sur son blogue, Guillaume Déziel explore depuis plus d'un an les enjeux liés aux modèles d'affaires dans le secteur de la musique. Il présentera sa vision lors de la Journée-conférences Infopresse sur le marketing des produits culturels, le 9 février prochain, dont le programme comporte aussi, entre autres, Manon Gauthier, du Centre Segal, la stratégie du TNM sur Twitter et la mise en marché du film Funkytown.

Pour lire au complet le texte, cliquez ici. Pour en savoir plus sur l'événement du 9 février ou pour vous y inscrire, cliquez ici.

comments powered by Disqus