La référence des professionnels
des communications et du design

CB News sera vendu ou liquidé

Cliquez pour lire l'éditorial de Christian Blachas

Christian Blachas, fondateur du magazine français CB News, spécialisé en communications, a annoncé qu'un tribunal devait se prononcer à la fin de la semaine sur la cession ou la liquidation de l'entreprise, situation qui a poussé les salariés à enclencher une grève de 48 heures.

Dans son éditorial, intitulé "Hello goodbye?", Christian Blachas explique: "La seule certitude que nous ayons est que, quoi qu'il arrive (offre de reprise de dernière minute acceptable par le tribunal ou liquidation), CB News version CB News, c'est-à-dire conçu et fabriqué par les équipes en place depuis toutes ces années, c'est fini. Quelqu'un d'autre va reprendre la marque, soit dans un plan de reprise soit à la barre du tribunal, mais « CB News » ne sera plus jamais le CB News que vous connaissez depuis près d'un quart de siècle."

Les salariés, de leur côté, ont annoncé mardi matin le déclenchement d'une grève, à la suite d'un vote. "Jeudi 18 novembre se tiendra l'audience au tribunal de commerce de Nanterre qui entérinera la cession ou la liquidation de l'entreprise, expliquent-ils dans un Flash-info. Les offres de reprise améliorées déposées lundi dernier ont confirmé les inquiétudes déjà très fortes des salariés. En effet, aucune de ces deux propositions ne formule de projet d'entreprise clair. Quant aux projets éditoriaux, ils sont inexistants. Le volet social est tout aussi décevant. (...) Il ne fait aucun doute aujourd'hui que ces deux offres sont à caractère liquidatif, les candidats cherchant simplement à racheter la marque à moindre coût. De fait, nous pensons qu'il est préférable qu'elles prennent place dans un contexte plus approprié: la barre du Tribunal." Les deux groupes qui ont déposé des offres sont les éditions du Kapokier et Editialis.

comments powered by Disqus