La référence des professionnels
des communications et du design

Rogers voit son bénéfice net chuter

Rogers, qui a dévoilé hier ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2010, déclare un bénéfice net en baisse de 24%, qui se chiffre à 370 millions$. Il y a un an, il était de 485 millions$.

L'entreprise explique en partie cette chute par la baisse de rentabilité de sa division de téléphonie sans fil, notamment par sa difficulté à trouver de nouveaux clients et la pression sur les prix exercée par la concurrence. Rogers connaît d'ailleurs un recul de 42% du nombre de ses nouveaux abonnés au troisième trimestre. Elle compte 125 000 nouveaux abonnés au troisième trimestre, contre 167 000 à pareille date l'an passé.

Ses revenus ont atteint 3,12 milliards$, une hausse de 3%. De ce nombre, 1,8 milliard$ proviennent de la téléphonie sans fil. Ses revenus représentent toutefois une somme moins importante que ce que les analystes avaient prédit, soit 3,18 milliards$. Pour sa part, son bénéfice d'exploitation affiche une augmentation de 1%, se chiffrant à 1,16 milliard$.

Rappelons que Rogers a récemment lancé son service de téléphonie sans fil Chatr.

L'action de Rogers (RCI.A) a clôturé à 39,30$ hier, à la Bourse de Toronto. Son cours peut être suivi en temps réel dans la section Les cotes de la com d'Infopresse.

comments powered by Disqus