La référence des professionnels
des communications et du design

Achat de Canwest: Shaw reçoit le feu vert du CRTC

Jim Shaw

Shaw Communications vient d'obtenir le feu vert du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour l'acquisition de l'actif de télévision de Canwest Global, le même jour où le pdg Jim Shaw annonçait qu'il confiait la direction de l'entreprise à son  frère, Bradley.

"Nous sommes convaincus que cette transaction procurera des avantages importants au système canadien de radiodiffusion, dit Konrad von Finckenstein, président du CRTC. Shaw apportera un élément de stabilité sur le plan de la propriété aux éléments de l'actif télévisuel qu'on retrouve dans cette transaction à l'issue d'une période d'incertitude. De même, l'engagement de Shaw à soutenir la programmation locale et indépendante, et le passage à la télé numérique renforcera le système de radiodiffusion."

Le CRTC a également précisé qu'il s'attendait à ce que Shaw prenne des engagements précis en vue de financer des initiatives qui bonifieront  le système canadien de radiodiffusion. Il ajoute avoir tenu compte du fait que le réseau de télévision Global et certaines chaînes spécialisées (dont Movie Time, DejaView et Fox Sports World) fonctionnaient sous la protection de la faillite.

Le Conseil détaille ainsi son accord à l'achat de l'actif de télévision de Canwest, à 180,1 millions$ sur sept ans:
"- soutenir le passage à la télévision numérique en procédant à la conversion au numérique de 67 transmetteurs analogiques dans les plus petits marchés;
- fournir et installer, sans frais, une antenne parabolique et un récepteur satellite pour les téléspectateurs qui perdront les signaux en direct de leurs stations de télévision locales ou régionales à partir du 31 août 2011, ainsi qu'un accès gratuit à ces signaux transmis par satellite;
- produire de nouvelles émissions d'information matinales de deux heures à Montréal, Régina, Saskatoon, Winnipeg, Toronto et Halifax;
- acheter auprès de producteurs indépendants davantage de dramatiques, de documentaires et de comédies;
- investir dans le contenu des nouveaux médias, lequel soutiendra les émissions d'information et d'intérêt national".

L'organisme ajoute qu'au cours de l'instance, "Shaw a promis d'accorder les droits sur ses émissions de télévision à ses concurrents afin que celles-ci puissent être diffusées sur les dispositifs mobiles et dans internet".

Par ailleurs, le CRTC a annoncé qu'une audience publique commencera le 9 mai 2011 pour examiner les conséquences du nombre grandissant d'entreprises médiatiques intégrées présentes dans le système canadien de radiodiffusion.

Vendredi, Shaw dévoilait aussi ses résultats financiers, puis annonçait du même coup que son pdg Jim Shaw laissait sa place à son frère, Bradley. Jim Shaw quittera son poste au début de 2011, tout en demeurant près de l'organisation Il était pdg de l'entreprise familiale depuis 12 ans.

Les plus récents résultats ont été inférieurs aux attentes des marchés. Les profits de l'entreprise ont diminué à 121,5 millions$ au troisième trimestre. Ils avaient été de 124 millions$ à la même période l'an passé. Ses revenus sont toutefois en hausse de 8%, pour se chiffrer à 939 millions$.

comments powered by Disqus