La référence des professionnels
des communications et du design

Lolë revoit le concept de la boutique

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le premier Atelier Lolë, ouvert cet automne sur la rue St-Denis à Montréal, est une création de Cossette et de son studio de design Identica, en collaboration avec Aedifica.

La boutique démontre la volonté de la marque de se rapprocher de ses clientes. "On voulait que notre style de vie s'y exprime, dit Bernard Mariette, président de Lolë. Ce n'est pas un espace commercial traditionnel. On a tout réinventé. Par exemple, il n'y a pas de vitrine. L'espace est plutôt fermé par un mur végétal, ce qui lui confère plus d'intimité."

À l'intérieur, le décor mêle matériaux naturels et technologie. "On y trouve entre autres de grandes tables en bois, comme dans une cuisine, la pièce la plus conviviale et sympathique de la maison", dit Bernard Mariette.

Une murale interactive a également été créée. Elle comprend une mosaïque de photographies style de vie à laquelle ont été intégrés des appareils iPad afin que les clientes puissent y télécharger leurs images personnelles. Pour ce faire, Lolë a lancé avec la firme Wherecloud une application qui permet aux clientes de "flipper" facilement leurs clichés sur le mur "social". "Cela nous permettra d'établir un lien dynamique avec la communauté de femmes actives de Montréal, ainsi qu'avec les adeptes de Lolë partout sur la planète", estime Nathalie Bonda, vice-présidente, marketing, de Lolë.

"C'est un espace multifonction, explique Cossette. Les femmes peuvent y acheter des vêtements livrés en Bixi si elles le désirent, y prendre le thé tous les jours à 16h, se donner rendez-vous pour des activités que la marque organise dans le parc Lafontaine, y consulter leurs courriels et même y prendre une douche!"
 
Au 4075 St-Denis, à Montréal.
 
Agences: Cossette, Identica
Direction de création: Barbara Jacques
Direction artistique: Richard Bélanger
Planification stratégique et service-conseil: Florence Girod, Emmanuelle Petit

comments powered by Disqus