La référence des professionnels
des communications et du design

Véronique Landry: à vive allure

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Véronique Landry, 25 ans, animatrice de communauté de Nurun Québec.

En effectuant un stage chez Nurun, Véronique Landry s'est plongée dans les stratégies interactives. "J'étais formée aux communications traditionnelles, et Nurun m'a emmenée vers cet univers, raconte-t-elle. J'ai eu la piqûre!"

Lorsqu'elle a amorcé un baccalauréat en communication à l'Université Laval, elle a d'abord découvert une passion pour les relations publiques: "L'idée de représenter l'image de quelqu'un, d'être dans l'action et de travailler de concert avec les gens m'a tout de suite accrochée", dit-elle. Cette formation lui a donné une base solide, mais elle regrette que les communications interactives n'aient pas une plus grande place à l'université. "Apprendre sur le terrain a constitué mon plus gros défi", dit-elle.

Travailler avec des outils considérés comme du pur divertissement il y a à peine trois ans représente l'un des aspects les plus excitants de son poste actuel. "C'est de la découverte constante, et ça va vite!"

Au bureau de Québec, elle oeuvre principalement pour des projets gouvernementaux. Loin de trouver le mandat ennuyeux, Véronique Landry y voit un défi stimulant: "Il y a encore de la résistance envers les médias sociaux de leur part, notamment pour des raisons de sécurité. Y développer les communications interactives serait vraiment quelque chose que j'aimerais poursuivre." Passionnée de mode, elle envisage aussi de lancer un blogue sur le sujet. 

En plus de ce portrait, retrouvez dans l'édition d'octobre du magazine Infopresse, présentement en kiosque, un dossier sur les enjeux de la communication dans les sports, ainsi qu'un dossier sur les résultats du concours Lux 2010.

comments powered by Disqus