La référence des professionnels
des communications et du design

Kevin Parent: le plus aimé

Kevin Parent obtient un indice ID de 6,6 sur 10.

L'indice ID d'Ipsos Descarie termine cette semaine sa série sur les chanteurs québécois, avec Kevin Parent.

Il obtient un indice ID de 6,6 sur 10, ce qui le place au premier rang parmi les quatre chanteurs évalués, talonné par Martin Deschamps (6,5 sur 10).

Résultats
Kevin Parent est connu de presque tous les Québécois, son taux de notoriété s'élevant à 96,8%. À quelques décimales près, ce constat est similaire chez les autres chanteurs évalués. Kevin Parent récolte par ailleurs un score de popularité de 6,6 sur 10 (indice ID), dépassant de très peu Martin Deschamps, qui, lui, obtient 6,5 sur 10.

Fans et détracteurs
L'appréciation de Kevin Parent varie peu en fonction du profil sociodémographique des personnes interrogées. Son public est principalement âgé de 35-54 ans, un groupe d'âge de la génération X, la sienne.

Facteurs de notoriété
Né sur la Rive-Sud de Montréal, Kevin Parent a grandi en Gaspésie. Au milieu des années 90, il a abordé le métier sur la scène québécoise avec la maturité d'un vieux routier. Ses deux premiers albums, "Pigeon d'argile" et "Grand parleur, petit faiseur", ont chacun mérité une certification triple platine. Il a gagné la reconnaissance de ses pairs et de la critique grâce à ses réalisations, aux nombreux prix Félix reçus et à ses participations à des festivals des deux côtés de l'Atlantique. Des pièces telles que "Nomade sédentaire", "Seigneur" et "Boomerang" en font l'un des piliers de la chanson québécoise renouvelée des années 90.

Position dans la cohorte
Kevin Parent occupe le premier rang des quatre personnalités étudiées, avec une cote d'amour de 6,6 sur 10 de l'indice ID. Suivent dans l'ordre Martin Deschamps (6,5 sur 10), Dan Bigras (6,3 sur 10) et Éric Lapointe (5,6 sur 10).

L'indice ID, une étude réalisée exclusivement pour Infopresse, mesure la notoriété et le taux d'appréciation d'une personnalité publique.

L'étude a été réalisée du 26 mai au 1er juin 2010 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1023 Québécois de 18-74 ans issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus