La référence des professionnels
des communications et du design

Le tennis, empreinte unique pour Rogers

Cliquez ici pour voir toutes les photos
Sylvie Charette, vice-présidente, marketing et communications, de Rogers

Sylvie Charette, vice-présidente, marketing et communications, de Rogers pour le Québec, explique le rôle et les défis de la marque en tant que commanditaire en titre de la Coupe Rogers, qui se déroule jusqu'à dimanche à Montréal.

Rogers est associée à Tennis Canada depuis 2001. L'entreprise est le commanditaire en titre du tournoi depuis 2005. Au départ, elle ne commanditait que son volet féminin. Maintenant, elle commandite les hommes et les femmes, à Montréal comme à Toronto.

Comment faites-vous vivre aux amateurs de tennis "l'expérience de la marque Rogers"?
Nous utilisons différentes plateformes. D'abord, en préévénement, nos membres peuvent obtenir des réductions en accédant à la billetterie sans fil avec leur téléphone. Deux zones ont aussi été créées sur le site du tournoi. La première s'adresse à nos clients et permet de répondre à leurs questions. La deuxième, axée sur le tennis, constitue davantage un espace d'expérience; l'on y retrouve entre autres le "court techno", une table interactive sur laquelle les gens peuvent essayer de nouveaux produits.

Comment soignez-vous vos partenaires d'affaires et clients majeurs?
Nous leur offrons l'expérience V.I.P, avec un service de conciergerie pour nos clients et partenaires. Nous allons les chercher en voiturette, puis ils sont invités à regarder une partie dans notre salon, où ils peuvent vivre une expérience unique au Canada, et même pratiquement au monde: ils côtoient les athlètes et des personnalités artistiques québécoises. Le tout, évidemment, en pouvant apprécier un bon match et en ayant accès à des boissons ainsi qu'à un repas. Il est important de rehausser l'expérience des amateurs afin qu'ils repartent avec une expérience heureuse et une empreinte positive.

Votre façon d'exploiter la commandite a-t-elle beaucoup évolué?
Oui, bien sûr, ne serait-ce que parce que notre marque et notre produit ont grandement évolué depuis 10 ans. Au départ, nous avions des téléphones en noir et blanc, maintenant nous avons des appareils iPhone. La technologie évolue, et l'exploitation des commandites aussi. Je pense que dans 10 ans, il faudra s'ajuster à ce que les consommateurs voudront voir, en matière d'expérience, mais aussi de produit. Nous devrons faire la démonstration de ces derniers, puis faire participer les amateurs de tennis à une expérience unique. C'est toujours ce qu'il faut avoir en tête.

comments powered by Disqus