La référence des professionnels
des communications et du design

Émissions enregistrées: les annonceurs ne passent pas inaperçus

Cliquez sur l'image pour consulter les données du rapport

Selon une étude publiée par le Bureau de la télévision du Canada et menée par BBM Analytique, 45,4% des Canadiens possédant un terminal d'enregistrement numérique prennent le temps de regarder un message publicitaire qui leur est destiné lors d'une écoute en accéléré.

Selon BBM, les adultes regardent en moyenne 29,1 heures de télévision par semaine, dont 96,9% (soit 28,2 heures) en direct. Dans le cas des 3,1% qui la regardent avec un terminal d'enregistrement numérique, seulement 45,4% ne survolent pas en accéléré les publicités qui les intéressent. Dans 42,9% des cas, la raison principale est qu'ils jugent la publicité divertissante, alors que 41,3% portent un intérêt au produit annoncé.

Le sondage, réalisé auprès de 1000 personnes, démontre également que 66,9% de ceux qui survolent rapidement les publicités prennent tout de même conscience des annonceurs.

comments powered by Disqus