La référence des professionnels
des communications et du design

Jean-Simon Chartier à Banff: "Le piratage comme modèle d'affaires"

Jean-Simon Chartier
Matt Mason
Couverture du livre "The Pirate's Dilemma"
Cliquez pour visionner la vidéo Die Hard du groupe Guyz Nite

Jean-Simon Chartier, producteur de MC2 Communication Média, qui est au Festival international de la télévision de Banff, revient sur les propos tenus par le conférencier Matt Mason, auteur du best-seller The Pirate's Dilemma.

"C'est un combat qui nous concerne tous, mais c'est une guerre impossible à gagner". En prononçant ces mots, Matt Mason ne faisait pas allusion aux ours noirs qui rôdent autour de la ville, mais au piratage dans l'industrie du divertissement. L'auteur de The Pirate's Dilemma et vainqueur du titre de pirate de l'année est un fervent défenseur de la culture "open source" et du "copy left", soit de pouvoir copier, utiliser et modifier une oeuvre, même sans le consentement de l'auteur.

L'humain aime copier. Nous avons appris à parler en copiant nos parents et nous avons évolué en copiant les agissements de notre entourage. Si Mason multiplie les parallèles anthropologiques et historiques, comme l'échec de la lutte aux trafiquants de narcotiques et la nécessité pour les pays en voie de développement de copier les multinationales pharmaceutiques pour survivre, il prodigue aussi des conseils pratiques pour les entreprises qui se disent victimes de piratage.

Selon l'auteur, il ne faut pas essayer de combattre les pirates de nos produits, il faut s'en inspirer et faire mieux qu'eux. En lançant iTunes alors que Napster avait créé une révolution dans l'industrie de la musique, c'est ce que Apple a réussi. Nike est allé encore plus loin en permettant à A Bathing Ape, une marque de vêtements japonaise, de continuer de copier son espadrille Air Force One parce que ses dirigeants ont constaté que l'altération par le designer pirate créait de la valeur à la marque. De la même façon qu'un bon remix ajoute de la valeur à une pièce musicale. Il ne faut jamais laisser le service juridique de votre entreprise ruiner un bon remix avant d'avoir consulté les gens du marketing en premier lieu. 

Les dirigeants de Fox auraient visiblement eu avantage à s'inspirer des théories de Mason. Lorsqu'ils ont vu que le groupe Guyz Nite avait composé une pièce intitulée Die Hard, dans laquelle le chanteur raconte littéralement et avec humour la trame narrative des films, en plus d'utiliser des images de Bruce Willis en pleine action, ils ont sommé le groupe et YouTube de retirer le clip. Quelques mois plus tard, constatant que la vidéo avait été vue par des centaines de milliers de jeunes, Fox a rappelé Guyz Nite pour lui demander d'ajouter quelques lignes à sa pièce, de la remettre sur YouTube et de participer à la campagne de promotion de Die Hard 4.
  
Pour l'auteur, qui se dit fier de constater que des copies électroniques de son livre circulent gratuitement sur le web, le piratage est une manière d'innover, et tous les moyens sont bons.

comments powered by Disqus