La référence des professionnels
des communications et du design

PPM: Rythme FM domine encore à Montréal

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Rythme FM domine le dernier sondage PPM, tant sur le plan du rayonnement que pour les émissions les plus écoutées, selon les données livrées par Sondages BBM pour la période du 1er mars au 30 mai 2010.

Ainsi, avec 2 907 000 auditeurs, Rythme FM (propriété de Cogeco) arrive en tête des stations de radio montréalaises pour le rayonnement total, devant CKOI (Corus) et RockDétente (Astral), qui attirent respectivement 2 341 000 et 2 341 000 personnes. Virgin Radio (Astral) suit de près, avec 2 121 000, puis NRJ (Astral) en montre 1 975 000, selon l'analyse fournie par Astral Radio, à partir des résultats de BBM. Pour en savoir davantage en matière de portée, lisez notre article paru vendredi.

Concernant les émissions les plus écoutées, "Rythme au travail PM", avec 746 000 auditeurs, conserve la première position chez les 2 ans+, tous blocs confondus, suivie par "Rythme au travail AM" (733 000). Viennent ensuite "Puisqu'il faut se lever", au 98,5 FM (propriété de Corus, récemment acquise par Cogeco), qui attire 640 000 auditeurs, puis "Samedi et rien d'autre", animée à Radio-Canada par Joël Le Bigot, avec 637 000 personnes. "Les midis de Véro" (633 000), à Rythme FM, conclut le top 5.

Dans le créneau des 25-54 ans, "Rythme au travail AM" prend la tête devant "Rythme au travail PM", avec 428 000 auditeurs contre 409 000. "Les midis de Véro" arrivent en troisième position, avec 320 000 auditeurs, devant les émissions de Mario Lirette et de Philippe Pépin "Les week-ends à Mario" (310 000) et "Décennie 80-90" (307 000), toutes deux présentées le samedi à Rythme FM.

Cliquez ici pour accédez à notre article détaillé sur les émissions les plus écoutées, notamment dans les créneaux de pointe du matin, du midi et du retour à la maison en semaine. Il est possible d'en savoir plus en regardant les résultats PPM du troisième trimestre selon le service de recherche du Groupe Force Radio.

comments powered by Disqus