La référence des professionnels
des communications et du design

Kim St-Pierre: hausse modérée de sa notoriété

Kim St-Pierre obtient un nouvel indice ID de 6 sur 10.

À la suite d'une première publication en février dernier, Ipsos Descarie analyse l'évolution de l'indice ID de quatre athlètes québécois après leur participation aux Jeux olympiques de Vancouver, avec cette semaine Kim St-Pierre.

Son indice ID passe de 4,2 sur 10 à 6 sur 10. Cette augmentation de 1,8 point est la plus faible des quatre athlètes, mais Kim St-Pierre était celle avec le plus haut indice ID avant les Jeux olympiques. Néanmoins, elle se place désormais en troisième position parmi les quatre sportifs étudiés. 

Elle augmente son taux de notoriété de 21 points passant de 55% à 76%. Également, elle obtient toujours des taux de notoriété plus élevés auprès des hommes et des personnes de 55 ans et plus, mais aussi des francophones.

Son score d'appréciation est toujours très bon, passant de 7,6 sur 10 à 7,9 sur 10. Par ailleurs, celui-ci varie très peu en fonction du profil sociodémographique des individus interrogés.

Des quatre athlètes, Kim St-Pierre demeure celle qui a le moins progressé, même si elle se classait première lors du précédent sondage. Une plus grande présence dans l'équipe aurait certainement eu de meilleures retombées.

L'indice ID, une étude menée exclusivement pour Infopresse, mesure la notoriété et le niveau d'appréciation d'une personnalité publique.

L'étude a été réalisée du 19 au 26 mars 2010 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1248 Québécois de 18-74 ans issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus