La référence des professionnels
des communications et du design

Charles DesGroseilliers: design zen

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Charles DesGroseilliers, 34 ans, directeur artistique de Transcontinental.

Parce qu'il aimait dessiner, Charles DesGroseilliers s'est un jour fait conseiller par un orienteur d'envisager le génie. "J'ai détesté cela, lance-t-il. Je ne voulais pas passer chaque vendredi soir avec les gars de l'usine."

Il s'est alors tourné vers l'infographie, pour ensuite se diriger en design graphique à l'Uqam, où, pendant un cours de Frédéric Metz, il a établi un lien entre les arts martiaux et le design graphique, ses deux passions: "Chaque mouvement au karaté, dans un kata, a une raison d'être, explique-t-il. Ton pied et ton poing doivent être exactement à telle position pour telle raison. Dans le design, tout doit aussi être pensé afin d'arriver au résultat final. Les deux disciplines relèvent de l'efficacité et de l'esthétisme."

Son parcours l'a amené à travailler pour la Ville de Montréal, comme pigiste. Il a ensuite été engagé comme infographe par Transcontinental, où il est devenu directeur artistique, travaillant tour à tour pour le mensuel Commerce, des couvertures de livre, le journal Les Affaires et, plus récemment, la grille graphique du nouveau magazine Premium. "C'est le projet dont je suis le plus fier, dit-il. C'était la première fois que j'avais autant de liberté. Nous sommes partis à zéro, pour ensuite monter quelque chose de raffiné; un produit qui respire."

De cet amateur de sports de contacts, qui concevait auparavant des pochettes pour des groupes de musique punk, se dégage un esprit méthodique et un respect pour son métier. "J'essaie de ne pas faire transparaître de style. Je privilégie un visuel structuré et épuré. Il faut que ce soit facile pour le lecteur de lire et de naviguer dans toute l'information."

Retrouvez ce portrait, les gagnants du concours Prix Média 2010, une entrevue avec Tyler Brûlé, éditeur de Monocle, ainsi qu'un dossier sur la créativité numérique dans l'édition de mai-juin du magazine Infopresse, présentement en kiosque.

comments powered by Disqus