La référence des professionnels
des communications et du design

Le monde expose sa créativité

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'exposition universelle de Shanghai a pris son envol: voici un tour d'horizon des pavillons que les 70 millions de visiteurs attendus peuvent visiter.

Le Canada a confié la conception de son pavillon au Cirque du Soleil, qui a recréé la bande au sud du pays où vit la majorité de la population, puis l'a enroulée autour de la place publique, telle une étreinte. L'extérieur du bâtiment, fait de cèdre rouge canadien, est opaque durant le jour, mais devient transparent lorsqu'il est rétroéclairé le soir. (Cliquez ici pour en savoir plus.)

Parmi les189 pays qui ouvrent leurs portes au public pendant six mois, plusieurs en profitent pour en mettre plein la vue avec des projets créatifs et originaux.

La Corée a confié son pavillon au studio Mass Studies. Ce dernier s'est inspiré de l'alphabet coréen pour sa forme et l'a recouvert de panneaux en aluminium colorés.

La Grande-Bretagne a quant à elle fait appel au studio Heatherwick. Son pavillon, en forme de boule, est enveloppé de 60 000 tiges de verre contenant des graines de plantes. Il propose aussi une impressionnante installation végétale réalisée par le studio Troika (derrière la fameuse sculpture numérique Cloud exposée à l'aéroport Heathrow).

Le pavillon espagnol, par Miralles et Tagliabue, est fait d'acier et d'osier. Blanc comme neige, celui du Danemark, par le studio Big (Bjarke Ingels), propose une aire de vélo libre. Et celui de la Hollande, conçu par l'architecte John Kormeling, ressemble à un village suspendu.

Pour plus d'images et d'information sur les diverses créations réalisées pour l'événement, cliquez ici afin d'accéder au dossier publié par le magazine en ligne Dezeen.

comments powered by Disqus