La référence des professionnels
des communications et du design

Miriam Rondeau: à la une

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Miriam Rondeau, 28 ans, directrice artistique de Bos.

Miriam Rondeau vient de commencer dans le métier en faisant la couverture du célèbre magazine Print, avec un projet d'étudiant. Élaborée l'année dernière alors qu'elle terminait son bac en graphisme à l'Uqam, sa couverture a été retenue par un jury de professionnels pour être parmi les finalistes, puis a obtenu la majorité des votes du public sur internet.

Publiée dans le numéro d'avril 2010, elle devait répondre au thème "Les grands problèmes de la planète". Miriam Rondeau avait choisi d'illustrer la famine. "Mon premier amour n'était pourtant pas l'illustration, mais la photographie", explique-t-elle. Après un dec, elle a brièvement travaillé dans des laboratoires photo, puis s'est inscrite au bac en graphisme, après avoir constaté que l'emploi n'avait pas le côté créatif qu'elle recherchait.

Directrice artistique de Bos depuis moins d'un an, elle a obtenu ce poste après avoir remporté la bourse Yves Simard, qui s'accompagne d'un stage dans l'agence. Elle avait également reçu la bourse Saint-Jacques Vallée Young & Rubicam et la bourse Réal Séguin, laquelle lui permettait d'effectuer un stage de deux semaines chez Cabana Séguin. Chez Bos, le courant a tout de suite passé, et le stage s'est vite transformé en poste permanent. Elle travaille principalement auprès de la Banque Nationale et de Couche-Tard. "Évidemment, mon expérience en photo constitue un atout pour bien diriger les photographes, dit-elle. Mais la télé, à laquelle j'ai commencé à toucher, s'avère aussi une avenue qui me plaît beaucoup."

Retrouvez ce portrait, les gagnants du concours Prix Média 2010, une entrevue avec Tyler Brûlé, éditeur de Monocle, ainsi qu'un dossier sur la créativité numérique dans l'édition de mai-juin du magazine Infopresse, présentement en kiosque.

comments powered by Disqus