La référence des professionnels
des communications et du design

Gala des Prix d'excellence de la SQPRP: les gagnants sont...

Mylène Forget, présidente de Massy-Forget relations publiques, a présidé le concours

La Société québécoise des professionnels en relations publiques (SQPRP) a dévoilé hier soir les gagnants de l'édition 2010 de ses Prix d'excellence.

L'offensive "Pour un meilleur CHUM" par le Dr Gaétan Barrette, président et porte-parole, et Nicole Pelletier, directrice des affaires publiques et des communications de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, a mérité le Prix d'excellence platine dans la catégorie Programme global de relations publiques.

Cédric Orvoine, directeur des communications d'Ubisoft Montréal, a remporté le Prix d'excellence platine dans la catégorie Programme interne de relations publiques pour la campagne "Assemblée annuelle 2009: informer, mobiliser, inspirer".

Le Prix platine dans la catégorie Événement a été remis à Louis-Alexandre Lacoste et Pascal Lépine de l'agence Atypic pour la campagne "Célébrations du 100e anniversaire de la Fédération des chambres de commerce du Québec".

Philippe Roy et Debbie Cabana de Ryan Affaires publiques ont reçu, pour la campagne "Sauvons la pinte", le Prix platine dans la catégorie Campagne sociétale.

Dans la catégorie Programme externe de relations publiques, le Prix platine a été décerné à Laurent Pépin et Nadia Paquet de National pour la campagne "Ruée vers le Nord".

L'opération "Démocratie 2.0: Mobiliser les jeunes sur le Web pour les élections municipales 2009", par Sophie Labelle et Isabelle Perras d'Optimum relations publiques, a été la gagnante dans la catégorie Communications interactives et électroniques.

Le Prix d'excellence de la SQPRP Or a été décerné à Gilles Trudeau de Gilles Trudeau Communications pour "Rapports annuels de gestion 2000 - Société de l'assurance automobile du Québec".

Mylène Forget, présidente de Massy-Forget relations publiques, a présidé le concours.

Consultez la liste complète des gagnants ici.

comments powered by Disqus