La référence des professionnels
des communications et du design

Florence K: une chanteuse aux inspirations multiples

Florence K obtient un indice ID de 4,1 sur 10.

L'indice ID d'Ipsos Descarie poursuit sa série consacrée aux chanteuses québécoises avec, cette semaine, Florence K.

Elle obtient un indice ID de 4,1 sur 10, ce qui la place en troisième position des quatre chanteuses étudiées.

Résultats
La chanteuse montre un taux de notoriété de 66%. Elle est moins connue des 18-34 ans et des anglophones, et sa notoriété est moins élevée dans la région de Montréal. Par ailleurs, elle obtient un score d'appréciation de 6,3 sur 10.

Fans et détracteurs
L'appréciation de Florence K varie très peu en fonction du profil sociodémographique des personnes interrogées. Notons toutefois que les personnes sans enfant et les 55 ans et plus tendent à lui attribuer des notes plus élevées.

Facteurs de notoriété
Fille du compositeur et guitariste Hany Khoriaty et de la chanteuse d'opéra Nathalie Choquette, Florence K est née à Montréal. Elle a pris des cours de musique classique dès son plus jeune âge. Adolescente, elle a entrepris un dec en langues modernes et communication tout en continuant d'étudier le chant classique. Elle a poursuivi ses études au baccalauréat en communication à l'Université de Montréal, alors qu'elle a décroché son premier contrat de musicienne au Stash Café, à Montréal. En 2002, elle est partie en tournée avec la formation Baltic Avenue, puis a enregistré un premier album, Florence K live au Lion d'Or, à la fin de 2004. Ce dernier l'a révélée au grand public. L'année suivante, elle a sorti son deuxième disque, BossaBlue, avec lequel elle a reçu un disque d'or. En 2007, elle a remporté le Félix de l'album de l'année dans la catégorie "musique du monde". En novembre 2008, elle a lancé son troisième album, La historia de Lola, qui a aussi obtenu le Félix de meilleur album "musique du monde" en 2009.

Position dans la cohorte
Parmi les quatre chanteuses étudiées, Florence K se classe troisième, derrière Ariane Moffatt et Ima, mais devant Coeur de Pirate. Elle a le deuxième score d'appréciation, à égalité avec celui d'Ariane Moffatt, et le troisième taux de notoriété.

L'indice ID, une étude réalisée exclusivement pour Infopresse, mesure la notoriété et le taux d'appréciation d'une personnalité publique.

L'étude a été réalisée du 18 au 23 février 2010 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1253 Québécois de 18-74 ans issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus