La référence des professionnels
des communications et du design

Anne-Marie Leclair chez Lg2

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Anne-Marie Leclair, jusqu'à tout récemment vice-présidente nationale de la stratégie de Taxi Canada, passe chez Lg2 comme vice-présidente, stratégie, alors que Julie Dubé, qui était directrice de la planification stratégique de Lg2, y devient vice-présidente, service-conseil.

Anne-Marie Leclair était depuis cinq ans chez Taxi, où elle a travaillé auprès de Bombardier, Reitmans, Telus, le Groupe Pages Jaunes, les Producteurs laitiers du Canada, Johnson & Johnson, MSN et Molson. "Nous nous réjouissons de l'arrivée d'Anne-Marie, qui apportera beaucoup de profondeur stratégique à notre équipe, dit Sylvain Labarre, président de Lg2. Elle est animée d'une grande passion pour les marques et le consommateur. Elle fait preuve de beaucoup de rigueur et a peine à cacher son amour pour la création, ce qui rejoint parfaitement la culture de notre organisation."

Montréalaise d'origine, Anne-Marie Leclair a étudié les beaux-arts en France à 18 ans, puis le marketing, avant d'amorcer sa carrière en agence chez Young & Rubicam à Paris. Après un an en agence à Sydney, puis encore Paris, elle a joint Cossette, à Montréal, en 1997, avant de passer chez Taxi en 2005. Elle enseigne également un cours sur l'art du "brief" dans le cadre du Dess en communication-marketing à HEC Montréal. Elle entrera en poste chez Lg2 le 19 avril prochain.

Dans la même foulée, Lg2 a nommé l'associée Julie Dubé vice-présidente, service-conseil. Depuis plus de 10 ans chez Lg2, elle a contribué à bâtir la planification stratégique de l'agence pour plusieurs marques, dont Desjardins, Nescafé et Hydro-Québec. Elle fera maintenant équipe avec le groupe de vice-présidents, service-conseil, de Lg2.

Du côté de Taxi, Fanny Chabot, qui était planificatrice, devient directrice de la planification stratégique de Taxi Montréal. "C'est une transition naturelle pour Fanny, qui travaille chez nous depuis presque un an, explique Yves Blain, vice-président et directeur général. Elle prenait de plus en plus les commandes, à Montréal, pour les divers comptes, alors qu'Anne-Marie s'engageait davantage dans l'ensemble du réseau. Depuis 25 ans que je suis en agence, j'ai assez vu cette situation pour dire que c'est aussi l'occasion pour favoriser l'émergence de nouveaux talents, quand on y est préparés. Cela dit, le départ d'Anne-Marie, qui est, en plus, une amie personnelle, représente une perte pour nous. Lg2 réalise un très bon coup."

comments powered by Disqus