La référence des professionnels
des communications et du design

Ni Putes Ni Soumises devant Chatroulette

Cliquez pour accéder au site Doyouchat.com

Publicis et l'association française Ni Putes Ni Soumises s'inspirent du nouveau phénomène Chatroulette pour dénoncer la violence envers les femmes.

L'agence a créé le site social Doyouchat.com, qui reprend le même système de "chat" vidéo aléatoire. En cliquant sur Démarrer, une série d'individus apparaissent devant l'utilisateur par leur webcam. Après quelques personnes, l'opération dévoile une femme qui se fait prendre par son copain à "clavarder". Il la brutalise sévèrement par la suite. "Là, vous ne pouvez rien faire pour elle. Mais si ça arrive à votre soeur, votre voisine, une amie, agissez", affiche alors l'écran.

comments powered by Disqus