La référence des professionnels
des communications et du design

Transcontinental lève le voile sur Premium

Couverture du premier numéro de Premium, en kiosque le 19 mars.

Le Groupe Les Affaires de Médias Transcontinental lancera vendredi en kiosque Premium, une publication décrite comme un "bookzine" et s'adressant au milieu des affaires.

Le bimestriel, qui se présente avec la signature Premium - l'intelligence des affaires, traite de sujets liés à la gestion. Il est destiné aux cadres intermédiaires et supérieurs des entreprises québécoises de toutes les tailles, ainsi qu'aux gestionnaires en développement. "Par extension, ce bookzine s'adresse aussi aux jeunes en entreprise qui aspirent à ces postes", précise Jean Paré, éditeur de Premium et directeur général des Éditions Transcontinental.

Premium, dont la création a été annoncée en décembre dernier, regroupe des articles tirés de publications comme Harvard Business Review, Strategy+Business, Rotman Magazine et MIT Sloan Management Review. Plusieurs des textes sont commentés par des experts et des chefs de file d'ici. "Nous voulons que Premium mène à la réflexion avant l'action, dit Jean Paré. Ce sont des articles de fond que nous aurions difficilement pu proposer dans nos autres publications. De plus, le bookzine fait découvrir des titres que les gens ne lisent pas nécessairement. Peu de gens savent que Vanity Fair publie un ou deux grands articles d'affaires chaque année. C'est le genre de surprise qu'on veut créer grâce à ce travail de vigie, qui offre une économie de temps aux lecteurs."

Du contenu québécois est également au menu. Ainsi, chaque numéro présente un texte signé par un dirigeant d'entreprise qui fait découvrir son univers de gestion. Pour le premier numéro, Jean-François Bouchard, président et cofondateur de Sid Lee, s'est prêté à l'exercice. De plus, Rémi Tremblay, entrepreneur et ancien pdg d'une grande société, signera dans chaque numéro une chronique. Et un dossier présentera la synthèse d'un livre d'affaires.

Parmi les annonceurs, l'on peut déjà voir entre autres Bell, Audi, la Banque Nationale, IBM, HP, HSBC, Cadillac, Loto-Québec et Mercedes. "Premium a un public cible prisé qui a des sous. Alors, ce n'est pas un hasard si l'on retrouve ce type d'annonceur. Et puisque le contenu n'est pas collé sur l'actualité, mais plutôt destiné à bien vieillir, la publicité est davantage de notoriété que de produit", précise Jean Paré. Les espaces publicitaires sont vendus uniquement à la page et se détaillent à environ 7000$. Les six premiers numéros seront dominés par de grands annonceurs, le premier étant Bell, qui occupe la première double-page publicitaire, ainsi que le quatrième de couverture.

Le bookzine complète le portefeuille du Groupe Les Affaires, qui comprend l'hebdomadaire Les Affaires, le magazine Affaires Plus ainsi que le portail LesAffaires.com. "Premium va certainement évoluer d'une façon particulière. Pour l'instant, nous en sommes encore à l'étape de l'élaboration de la liste des magazines qui peuvent intéresser les lecteurs", explique Jean Paré.

Le numéro de mars-avril compte 92 pages et sera vendu à partir de vendredi dans plus de 300 points de vente au Québec à 12,95$. Il est également offert par abonnement, en version papier et en version numérique.

comments powered by Disqus