La référence des professionnels
des communications et du design

Burger King rate sa surprise

Cliquez ici pour voir la vidéo
Vidéo "Unfreakout"
Cliquez ici pour écouter le message audio
Cliquez pour visionner la bannière

Burger King parodie "Whopper freak out", une campagne de la chaîne aux États-Unis en 2007, dans sa nouvelle offensive présentant le Steakhouse XT.

Pour le lancement aux États-Unis, Crispin Porter + Bogusky a créé la vidéo "Unfreakout". Elle emploie le concept de caméras cachées et montre des employés tentant de prendre par surprise certains consommateurs, comme ce fut le cas pour "Whopper freak out", également conçue par Crispin. Sauf que cette fois, l'effet de surprise est complètement raté.

Au Canada, le film a été adapté en anglais seulement par Taxi 2. "Nous jugeons qu'il faut de la création originale pour le Québec, c'est la raison pour laquelle nous n'avons pas repris la publicité de Crispin, explique Patrick Racette, directeur régional du marketing, Québec et Maritimes, de Burger King. D'ailleurs, c'est ce que nous avons fait pour nos trois dernières campagnes." L'agence a de plus mis sur pied une opération nationale déclinée en français et en anglais qui comprend de la télé, de la radio et une bannière web. Les messages positionnent le sandwich comme une alternative aux repas coûteux et extravagants d'un restaurant de grillades. Ils s'inscrivent dans une stratégie de la bannière qui mise à la fois sur la qualité et le prix réduit de ses repas.

Campagne canadienne
Annonceur: Burger King
Agences: Taxi 2, Taxi Montréal

comments powered by Disqus