La référence des professionnels
des communications et du design

Gino Chouinard: une valeur montante du petit écran

Gino Chouinard obtient un indice ID de 6,6 sur 10.

L'indice ID d'Ipsos Descarie présente la deuxième personnalité de sa série consacrée aux animateurs de télévision, avec Gino Chouinard de l'émission matinale Salut, bonjour! à TVA.

Il obtient un indice ID de 6,6 sur 10, ce qui le place en deuxième position des quatre animateurs étudiés.

Résultats
Gino Chouinard est connu de 90% des Québécois francophones. Sa notoriété est moins élevée auprès des 18-24 ans et des étudiants, qui regardent habituellement moins la télé. Autrement, son taux de notoriété est élevé dans toutes les catégories sociales. Par ailleurs, il récolte un très bon score d'appréciation de 7,3 sur 10.

Fans et détracteurs
L'appréciation de Gino Chouinard varie peu en fonction du profil sociodémographique des personnes interrogées. Notons toutefois que son niveau d'appréciation tend à être plus élevé hors de la région de Montréal, auprès des femmes, des personnes de 45 ans et plus et des retraités.

Facteurs de notoriété
Gino Chouinard est né en Estrie, à Woburn. En 1989, il a été engagé comme coanimateur de l'émission jeunesse Double Défi. Il a ensuite participé, en tant qu'annonceur, à des jeux tels que Fais-moi un dessin et Charivari. En 1994, il a quitté Montréal pour se rendre à Québec et animer l'émission quotidienne Ciné-Magazine à TQS. En 1995, il est devenu chroniqueur culturel pour le Grand Journal de TQS et a également animé à la radio, à Énergie 98,9.
Il est revenu à Montréal en 2001 pour travailler en tant que chroniqueur à l'émission Tôt ou Tard, à TVA. En 2003, il est réellement devenu connu du grand public en prenant les commandes de Salut, bonjour! week-end, toujours à TVA. Depuis 2007, il anime l'émission en semaine. Il a reçu le prix du meilleur animateur d'une émission de services lors du gala Artis en 2008 et en 2009.

Position dans la cohorte
Parmi les quatre animateurs d'émission de télévision étudiés, Gino Chouinard arrive second, derrière Gildor Roy, mais devant Pénélope McQuade et Benoît Gagnon. Il obtient le quatrième taux de notoriété et le deuxième score d'appréciation, juste derrière celui de Gildor Roy.

L'indice ID, une étude réalisée exclusivement pour Infopresse, mesure la notoriété et le taux d'appréciation d'une personnalité publique. 

L'étude a été réalisée du 19 au 23 octobre 2009 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1064 Québécois francophones de 18-74 ans issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus