La référence des professionnels
des communications et du design

Canwest: les éléments d'actif en télévision passeront sous le contrôle de Shaw Communications

Jim Shaw, chef de la direction et vice-président du conseil de Shaw Communications

Shaw Communications prendra le contrôle des intérêts en télévision de Canwest Global Communications, après la restructuration de cette dernière. L'investissement de Shaw n'affecte toutefois pas la division journaux de Canwest.

Le câblodistributeur albertain a conclu une entente pour acquérir une participation d'au moins 20% de la société restructurée, ce qui lui donnera le contrôle de 80% des votes. Sa participation pourrait excéder 20% selon le nombre de créanciers qui opteront pour de l'argent au lieu d'actions. Shaw s'engage également à verser en espèces les montants dus aux créanciers de Canwest Media, ainsi que d'autres divisions du groupe Canwest, placés sous la protection de la loi contre les faillites. Shaw a été choisi à la suite d'un processus de recherche de nouveaux investisseurs effectué par RBC Marchés des capitaux, conseiller financier de Canwest.

La nouvelle Canwest sera exploitée en société privée et aura sa propre équipe de gestion et son conseil d'administration.

L'entente a été conclue entre les deux parties et des détenteurs de billets principaux subordonnés.

Le montant de la transaction demeure inconnu pour le moment. Il devrait être révélé lorsque la transaction aura été approuvée par la Cour de l'Ontario. Cette dernière dirige le processus de restructuration de Canwest. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes devra également entériner l'entente.

"Nous sommes enthousiasmés par l'investissement et la prise de contrôle effective d'un des plus importants diffuseurs canadiens à une évaluation raisonnable, dit Jim Shaw, chef de la direction et vice-président du conseil de Shaw. Nous croyons que l'investissement de Shaw résulte en un nombre de bénéfices pour le système de diffusion, incluant la capacité de renforcer la programmation locale, assurer la continuité du deuxième réseau de télévision conventionnelle privé en importance au Canada, puis soutenir un marché de la télévision dynamique et compétitif."

Le plan de recapitalisation doit être approuvé par les créanciers de Canwest d'ici le 15 avril et doit être complété avant le 11 août.

Rappelons que Canwest vit d'importantes difficultés financières depuis la dernière année. Elle a accumulé des dettes de près de 4 milliards$, principalement contractée après avoir acquis les journaux de Conrad Black et des chaînes d'Alliance. Plusieurs de ses éléments d'actif ont été placés sous la protection de la loi contre les faillites.

L'entreprise est actuellement en processus de restructuration, dont le plan a été approuvé par les créanciers à la fin de janvier. Le groupe Canwest comprend des intérêts en télévision, dont Global, ainsi qu'en produits imprimés (The Gazette, National Post). L'entreprise a d'ailleurs placé ses journaux, excluant le National Post, sous la protection de la loi contre les faillites le 8 janvier dernier, pour ensuite les mettre en vente.

comments powered by Disqus