La référence des professionnels
des communications et du design

JO: les marques de sport sur la sellette

Le site de la campagne recense les diverses actions adoptées (ou non) par les grandes marques de sport.

A quelques jours de l'ouverture des Jeux de Vancouver, plusieurs grandes marques, dont Nike, Adidas et Puma, sont au coeur d'une campagne internationale mettant en cause leurs pratiques d'approvisionnement. Une coalition internationale d'organisations oeuvrant pour les droits des travailleurs, dont le Maquila Solidarity Network du Canada, la Confédération syndicale internationale et la Fédération internationale des travailleurs du textile, interpellent en effet ces entreprises à propos des conditions de travail qui prévalent dans les ateliers de misère.

"Le recours aux contrats de durée limitée et à la sous-traitance pour l'apport exclusif de main-d'oeuvre dans l'industrie de l'habillement et de la chaussure s'est accru au cours des dernières années, laissant aux travailleurs et travailleuses peu de sécurité d'emploi, peu de droits reconnus par la loi et aucune possibilité d'intervenir en faveur de leurs droits sans perdre leurs emplois", dit Lynda Yanz, directrice générale de Maquila Solidarity Network.

"Nombre de marques de vêtements [...] affirment vouloir appuyer les normes fondamentales du travail dans les usines qui fabriquent les produits de marque pour les Jeux Olympiques, mais elles ne sont pas disposées à prendre des mesures décisives pour créer des emplois décents dans leurs chaînes d'approvisionnement", dit Patrick Itschert, secrétaire général de Fédération internationale des travailleurs du textile.

Dans le cadre de cette campagne, un site Web recense les actions adoptées par une dizaine de grandes marques de sport en matière d'approvisionnement responsable. La campagne demande en outre aux clients de ces entreprises -- organisations et individus -- de leur écrire pour les inciter à améliorer les conditions de travail tout au long de leur chaîne d'approvisionnement.

Vidéo faisant partie de la campagne internationale.

comments powered by Disqus