La référence des professionnels
des communications et du design

Soutenons Haïti

Infopresse invite les acteurs du milieu des communications à apporter leur soutien à Haïti et énumère ici quelques initiatives mises sur pied par diverses entreprises, de même que les principaux organismes qui recueillent des dons pour agir sur le terrain.

* Quebecor annonce une série d'initiatives afin de récolter des fonds pour la Croix-Rouge. Un spectacle bénéfice sera diffusé à TVA le vendredi 22 janvier à 21h. Tout comme pour les téléthons, un système téléphonique recueillira les dons de la population pendant tout le spectacle. Quebecor accompagnera Reporters sans frontières dans ses initiatives par le déploiement d'un centre opérationnel média pour permettre aux journalistes locaux d'avoir un point de ralliement et de donner à la presse étrangère un lieu central d'accès à l'information.

* Vidéotron rendra également les appels interurbains en direction d'Haïti gratuits à sa clientèle de la téléphonie par câble résidentielle. L'entreprise compte donc retirer tous les frais d'interurbains vers Haïti depuis le 12 janvier, pour un mois.

* Familiprix lance le programme "Aidons Haïti" au Québec. Toutes les pharmacies affiliées à la bannière récolteront des dons volontaires pour soutenir les gens affectés. Il est également possible de donner en ligne ou en ajoutant 1$ à sa facture lors d'un achat. Familiprix compte doubler la somme de tous les dons de 1$ ajoutés à la facture d'ici le samedi 23 janvier. Tous les fonds seront remis à Médecins du monde.

* Rogers Communications a lancé une collecte de fonds mobile pour permettre à ses abonnés d'aider Haïti. Rogers Sans-fil et Fido encouragent donc les abonnés à verser un don à Partners in Health en textant "Aide" au code 1291. De plus, Rogers Communications et la famille Rogers feront un don de 250 000$ en argent et en produits à Partners in Health: Haïti ainsi qu'à d'autres organismes en Haïti.

Nous vous rappelons qu'il est toujours possible de faire des dons auprès de ces organismes: Médecins sans frontières, Unicef et Oxfam Québec.

comments powered by Disqus