La référence des professionnels
des communications et du design

Super Bowl: Pepsi part, Dove revient...

Parmi les annonceurs qui ont acheté des espaces publicitaires lors du prochain Super Bowl, on retrouve Anheuser-Busch InBev, Coca-ColaMonster et Dove, qui lancera une gamme de produits pour hommes. Dove, propriété d'Unilever, revient ainsi au Super Bowl, après une absence de trois ans.

Pepsi déserte pour la première fois depuis plusieurs années l'événement télévisuel le plus regardé dans le monde. En effet, l'entreprise préfère investir dans les médias sociaux. General Motors et FedEx, absents l'an passé, ne feront pas partie des annonceurs de cette 44e édition.

Anheuser-Bush InBev, qui détient notamment la marque Budweiser, et qui est un habitué du Super Bowl, revient, mais n'a pas encore révélé le détail de ses intentions d'achats, pas plus que Coca-Cola. Monster a, lui, acheté un espace publicitaire.

Audi of America, Doritos, E-Trade et CareerBuilder font également partie des fidèles de l'événement. Et Bridgestone commanditera le spectacle de la mi-temps encore cette année. L'entreprise obtient aussi deux espaces de 30 secondes chacun.

Quelques annonceurs s'ajoutent à la liste, dont Dr Pepper Snapple Group et HomeAway.

La partie, qui aura lieu le 7 février prochain, sera diffusée aux États-Unis sur les ondes de CBS. La chaîne a vendu presque tous ses espaces publicitaires: il en resterait moins de cinq. Ceux-ci ont été vendus de 2,5 millions$US à 3 millions$US pour 30 secondes.

comments powered by Disqus