La référence des professionnels
des communications et du design

Deux stripteaseuses à Loft Story

Deux des participantes au reality-show français "Loft Story", Loana et Kimy, ont demandé devant le juge des référés de Paris la saisie du mensuel Entrevue pour atteinte à leur vie privée, indique une dépêche de l'Agence France-Presse reprise par Libération.

Dans son numéro de juin, Entrevue publie des photos de Loana (photo, blonde) et de Kimy (photo, brune) dénudées, participant à des shows sexy. Il s'agit là de révélations du magazine édité par le groupe Hachette Filipacchi Médias: nombre de téléspectateurs s'interrogeaient jusqu'ici sur la véritable profession des participants à "Loft Story", soupçonnant que plusieurs étaient en réalité des comédiens.

Selon l'avocate d'Entrevue, Marie-Christine de Percin, plusieurs titres ayant publié des articles sur les colocataires de "Loft Story" ont déjà fait l'objet de plaintes pour atteinte à la vie privée, mais c'est la première fois qu'une saisie est demandée.

Par ailleurs, Loana a obtenu la condamnation de l'hebdomadaire France Dimanche à lui payer 12 196 euros de dommages et intérêts pour avoir révélé sa maternité cachée. Dans son jugement, le juge note que "le préjudice éprouvé par la demanderesse est important", car il s'agit d'un "sujet particulièrement douloureux pour une jeune femme contrainte de se séparer de son jeune enfant".

Fait curieux, la chaîne M6 avait assuré à plusieurs reprises que les colocataires n'avaient aucun contact avec le monde extérieur et ne lisaient pas l'abondante presse qui leur était consacrée...

(Pour plus de détails sur le phénomène "Loft Story", cliquez ici).

comments powered by Disqus