La référence des professionnels
des communications et du design

Transat soutient quatre nouveaux projets de tourisme durable

Près de 6500 familles, majoritairement regroupées en coopératives caféières, bénéficieront du projet péruvien soutenu par Transat.

Dans le cadre de l'édition 2009 de son programme de financement en tourisme durable, le voyagiste Transat soutient quatre nouvelles initiatives, au Canada et à l'étranger. Lancé en 2007, ce programme soutient financièrement des organismes ou collectivités dans leurs démarches de tourisme durable. Objectifs : rehausser le potentiel touristique de ces régions dans une perspective durable et réduire certains impacts sociaux et environnementaux liés au tourisme.

Cette année, l'organisme Carrefour de solidarité internationale, de Sherbrooke, profitera du soutien de Transat pour implanter, en collaboration avec une coopérative péruvienne, une route touristique alternative vers le Machu Picchu. Cette route favorisera davantage les collectivités locales et les agriculteurs de thé, de café et de cacao. Le soutien de Transat permettra aussi la restauration de deux haciendas datant du 16e siècle, la formation des agriculteurs au tourisme rural durable et la sensibilisation de l'industrie touristique et des visiteurs.

Transat a également retenu trois autres projets : celui de l'organisme de conservation Rainforest Alliance, sur la Riviera Maya au Mexique; celui de l'association franco-marocaine Migrations & Développement pour la réalisation d'un projet dans le sud-ouest du Maroc, et celui de la Turkish Marine Environment Protection Association pour la réalisation d'une vaste campagne éducative sur l'environnement en vue de sensibiliser à la protection des milieux, en Turquie. 

Depuis la création du programme en 2007, Transat a soutenu 12 projets dans 8 pays ; ses engagements financiers s'élèvent à ce jour à près de 500000 $.

"Après trois années d'expérience, nous réalisons que les projets qui sont mis de l'avant par les organismes et les collectivités que nous soutenons génèrent des retombées qui vont bien au-delà des résultats poursuivis à court terme, dit Lina De Cesare, présidente du comité de direction du tourisme durable de Transat. Ces projets insufflent une vision du tourisme respectueuse des milieux d'accueil et de l'environnement, qui aura, tôt ou tard, une influence positive sur les acteurs locaux et l'industrie touristique."

comments powered by Disqus