La référence des professionnels
des communications et du design

Sobeys publie son premier rapport de développement durable

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Dans son premier rapport de développement durable, le groupe Sobeys, propriétaire des magasins IGA, dresse le bilan de ses actions et présente ses objectifs. Le document expose les multiples implications qu'une approche de développement durable a sur les différentes activités du groupe : logistique, magasins, gestion des déchets, approvisionnements, etc.

Ainsi, le document souligne notamment que la chaîne d'approvisionnement "est responsable dans une proportion de 80% à 90% de l'empreinte écologique totale" du groupe. Dans cette perspective, Sobeys travaille à réduire l'emballage de ses produits, accorde une place importante à l'achat local et s'est engagée dans une démarche d'approvisionnement de produits de la mer durable.

Sur le plan de la gestion de ses magasins, on explique par exemple les qualités de son nouveau centre de distribution de Trois-Rivières, un édifice inauguré en 2008 construit selon la norme Leed (lire l'article). On recense également les démarches afin d'améliorer l'empreinte environnementale de chaque magasin, notamment en ce qui concerne les systèmes frigorifiques et d'éclairage.

Le groupe s'est en outre fixé deux objectifs d'ici à 2013, soit réduire de 15% ses émissions de GES et de 30% sa production totale de déchets. Pour ce dernier objectif, l'entreprise compte notamment réduire de moitié le nombre de sacs en plastique remis à sa clientèle, et diminuer de 5% l'emballage de ses produits de marque maison.

En matière de GES, le document rapporte le cas d'un magasin ouvert en 2006 en Colombie-Britannique pour lequel Sobeys a commandité la plantation de quelque 1800 arbres : cela a assuré la carboneutralité de ce magasin pendant un an.

"Notre objectif est d'intégrer une culture plus solidement axée sur la durabilité et le rendement dans toutes nos activités commerciales quotidiennes", dit Bill McEwan, président de Sobeys.

Pour télécharger le rapport, cliquer ici.

comments powered by Disqus