La référence des professionnels
des communications et du design

Achat de Cossette: Cosmos n'a pas renoncé

Cosmos Capital a fait savoir qu'elle "évaluera les possibilités s'offrant à elle" à la suite de l'annonce faite par Cossette mardi quant à l'entente conclue avec la firme d'investissement Mill Road Capital.

"Suite à l'annonce faite par Cossette, elle (Cosmos) compte prendre les prochains jours pour passer en revue les documents explicatifs de la transaction qui ont été déposés publiquement par Cossette en fin de journée le 10 novembre 2009, indique le communiqué. En marge de cette révision, Cosmos évaluera les possibilités s'offrant à elle et consultera ses partenaires financiers et ses aviseurs avant de déterminer ses plans futurs." On spécifie aussi que le Cosmos ne fera aucun autre commentaire au cours de cette période de révision.

Cosmos Capital, groupe piloté par François Duffar et dont fait partie Georges Morin, tous deux ex-dirigeants de Cossette, avait lancé le 20 juillet dernier une offre d'achat non sollicitée pour acquérir les actions de Cossette qu'ils ne détenaient pas déjà. François Duffar, ancien associé et fondateur de Cossette, en avait quitté les opérations en janvier 2007. Georges Morin, jusqu'alors vice-président principal, développement, venait alors de démissionner pour se joindre au Groupe Cosmos, qui comprend aussi Jean Monty, président de Libermont et ancien dirigeant de Bell, et Daniel Bernard, président de Provestis et président du conseil de Kingfisher, de même qu'un fonds international de capital-investissement privé, dont on apprenait à la fin d'août qu'il s'agit de HIG Capital.

comments powered by Disqus