La référence des professionnels
des communications et du design

Jack Latulippe de Sid Lee dans le top 5 des créatifs canadiens

Jack Latulippe, directeur artistique de Sid Lee

Jack Latulippe de Sid Lee est l'un des cinq finalistes du Great Canadian Creative Faceoff lancé par Marketing pour désigner la personne la plus créative de l'industrie, pour laquelle le vote final du public se tient aujourd'hui.

Organisé pour la première fois, l'événement a pour objectif de mettre en valeur les gens de tous les secteurs de l'industrie canadienne des communications qui, tant dans leur travail que dans leurs temps libres, font preuve d'une grande créativité. Le parcours du directeur artistique de Sid Lee lui a valu d'être mis en nomination, puis de se placer dans le "top 5".

Jack Latulippe, comme le souligne son court portrait publié sur Marketing.com, est passé par un chemin plutôt inusité: l'administration, le théâtre musical, le design graphique et même un stage en photographie chez Annie Leibovitz à New York. À la suite de ses études en design graphique et en communications, il a travaillé pendant deux ans et demi comme directeur artistique de Lg2 à Québec. Il s'est ensuite joint à Sid Lee en 2008, où il travaille en équipe avec Alain Forget, concepteur-rédacteur. Jack Latulippe s'est démarqué à de nombreuses reprises, en faisant partie entre autre du top 200 des directeurs artistiques canadiens et en remportant des prix au concours Créa.

Il a travaillé auprès du Cirque du Soleil, de Tourisme Montréal et d'IGA, et possède son propre blogue de cuisine.

Il est toujours possible de voter parmi les cinq candidats finalistes. "Ce serait sympa que l'industrie québécoise se range derrière lui et soutienne le seul Québécois toujours en lice pour le titre de Créatif de l'année", souligne Katia Aubin, directrice des communications de Sid Lee.

Le grand gagnant du concours sera dévoilé ce vendredi.

comments powered by Disqus