La référence des professionnels
des communications et du design

Achat de Cossette: commentaires et explications

Cossette a annoncé hier matin une entente avec la firme d'investissement américaine privée Mill Road Capital, pour 7,87$ l'action, selon laquelle la haute direction de Cossette reste en place et le siège social demeure à Québec.

La nouvelle, transmise hier matin aux employés par un courriel de Claude Lessard, président et chef de la direction, puis par un communiqué aux médias, est dans l'ensemble bien accueillie. "C'est une bonne nouvelle, commente Bernard Motulsky, titulaire de la Chaire de relations publiques et communications marketing de l'Uqam. L'incertitude n'est pas heureuse dans une entreprise de communication comme Cossette. Que l'acheteur ne soit pas une firme de communication me semble positif. C'est un joueur qui va pouvoir donner des moyens financiers à Cossette pour sa croissance internationale, sans toucher au produit, à la marque. Il va donner une chance de continuer le produit Cossette. Si ça avait été un grand groupe international de communication, Cossette aurait sans doute fini par rentrer dans le giron. La question, maintenant, est de voir quelle sera la capacité de Cossette pour partir à la conquête d'autres marchés. Et quel est son plan de match..."

La direction de Cossette n'accorde pas d'entrevue pour l'instant, mais Marcel Barthe, vice-président, stratégie d'entreprise, a répondu hier à des questions sur certains aspects précis. "Mill Road a totalement confiance en l'actuelle équipe de gestion, a-t-il souligné. On aura un conseil d'administration d'une entreprise qui va être privée, qui va représenter les investisseurs privés plutôt que le grand public. Mais ils ne s'en viennent pas dans le bureau nous dire quoi faire! Il viennent investir et soutenir le développement de Cossette. Le plan de relève actuel va continuer." C'est ce que spécifie d'ailleurs le communiqué émis hier, qui souligne aussi que le montant de 7,87$ l'action représente une prime d'environ 40% par rapport au cours moyen des actions pondéré en fonction du volume des 20 derniers jours de Bourse, et une prime de 50% par rapport au prix offert par Capital Cosmos de 5,25$ l'action le 30 octobre 2009.

Rappelons que, le 20 juillet dernier, Cosmos Capital, groupe piloté par François Duffar et dont fait partie Georges Morin, tous deux ex-dirigeants de Cossette, avait lancé une offre d'achat non sollicitée pour acquérir les actions de Cossette qu'ils ne détenaient pas déjà. Cosmos, pour sa part, n'a retourné aucun appel hier.

L'action de Cossette (KOS) a clôturé hier à 7,78$ à la Bourse de Toronto. Pour en voir le cours aujourd'hui, accédez ici aux cotes de la com d'Infopresse.

Lisez aussi les textes publiés hier sur l'annonce de l'entente, dont les questions à Marcel Barthe.

comments powered by Disqus