La référence des professionnels
des communications et du design

Martin Céré: Sympatico après MSN

Cliquez pour accéder à Sympatico.ca
Martin Céré, vice-président aux contenus du portail français de Sympatico.ca au Québec

Martin Céré, vice-président aux contenus du portail français de Sympatico.ca au Québec, explique le positionnement du portail après que celui-ci soit devenu distinct de MSN. En effet, le 1er septembre dernier, Sympatico/MSN faisait place à deux entités distinctes, et MSN.ca lançait à cette occasion une campagne de publicité. Comme l'avait fait le responsable de Microsoft en ce qui concerne MSN, Martin Céré explique la stratégie de Sympatico.

Qu'est-ce qui caractérise maintenant le positionnement de Sympatico.ca, entre autres par rapport à ce qu'était Sympatico/MSN?
Sympatico a toujours été géré par l'équipe de Bell, et c'était particulièrement vrai du côté français. Nous continuons de mettre à profit l'équipe qui gérait déjà cette opération, que ce soit du côté des médias, des ventes et de l'organisation du contenu. Une quarantaine de personnes travaillent au secteur francophone de Sympatico.ca: à Montréal, dont une vingtaine aux contenus. Ce à quoi il faut ajouter une soixantaine de rédacteurs, journalistes, blogueurs, etc. qui contribuent. C'est l'une des marques du produit, et notre positionnement principal, Sympatico.ca, est vraiment un portail destiné exclusivement au Canada, et qui n'a pas à opérer dans un cadre international. C'est le produit d'une perspective canadienne, et, pour le volet dont je m'occupe, francophone et québécoise. Nos partenariats sont en conséquence: Transcontinental, Radio-Canada, Passeport Santé, Naître et grandir (de la Fondation Chagnon), Reader's Digest, etc. D'être ainsi imbriqués dans la communauté, depuis 1995, fait notre force. Depuis l'époque du partenariat très fructueux avec MSN, on a développé notre expertise et grossi notre équipe.

Sur quoi comptez-vous principalement pour générer de l'achalandage?  
Il y a trois principaux moteurs. Le premier est le fait que Sympatico.ca soit la page d'accueil par défaut des clients de Sympatico. En second, l'attraction de notre contenu, le fait d'entrer dans les habitudes des consommateurs, dans leurs favoris, etc. Enfin, notre partenariat avec MSN, qui comprend un partage de l'achalandage; l'utilisation de Bing sur Sympatico, celle d'AdManager, l'accès à des plateformes publicitaires, etc.

Que prévoyez-vous sur le plan des communications pour mieux faire connaître votre offre?
Ce ne sont pas des tactiques qu'on veut dévoiler à ce stade-ci. On a deux publics distincts: les annonceurs et agences d'un côté, les utilisateurs de l'autre. On mise quand même beaucoup sur nos relations avec les agences, et l'on s'emploie à les maintenir. Il y a certaines tactiques de communication auprès de la communauté: on a fait de l'affichage dans l'environnement géographique immédiat des grandes agences partout au Canada. Des initiatives vont cibler les utilisateurs dans les mois à venir. Mais on n'est pas dans la même position que MSN: notre marque est déjà présente dans l'esprit du public.

comments powered by Disqus