La référence des professionnels
des communications et du design

Recyclage en entreprise : 21 nouveaux leaders

Grâce à son programme de gestion des matières résiduelles, initié en 2008, le Centre Bell met aujourd'hui en valeur près de 90% de ses déchets.

Vingt-et-une entreprises montréalaises ont atteint ou dépassé un taux de 80% de mise en valeur de leurs matières résiduelles. Recyc-Québec a en effet décerné la semaine dernière les attestations les plus exigeantes de son programme Ici on recycle, soit le niveau 3 - Performance. Rappelons que pour obtenir cette attestation, l'entreprise doit avoir mis en place des mesure de réduction, de réemploi, de recyclage et de valorisation des matières résiduelles afin d'atteindre un taux de mise en valeur dépassant les 80%.

"Chaque année, le nombre d'entreprises qui adhèrent volontairement au programme Ici on recycle est en nette croissance, d'où notre perception qu'un véritable changement est en train de s'opérer, dit Ginette Bureau, présidente de Recyc-Québec. Dans les régions de Montréal et Laval, il est intéressant de noter la diversité des établissements reconnus, tant par leur taille que par le secteur d'activité dans lequel ils évoluent. Ceci démontre bien qu'une saine gestion des matières résiduelles est possible dans des contextes d'affaires et de services très variés."

Parmi les organisations reconnues figurent en effet des PME et des grandes entreprises, des entreprises de services et manufacturières, des administrations publiques et des organisations professionnelles : L'Oréal Canada, Loto-Québec, Bang Marketing, le centre administratif de Provigo, la brasserie Labatt, le Centre Bell, Insertech Angus, Bombardier, le complexe Les Ailes, etc. Avec ces 21 nouvelles attestations, cela porte à 179 le nombre d'organisations actuellement attestées au niveau 3 à travers le Québec.

comments powered by Disqus