La référence des professionnels
des communications et du design

Ce soir, deux melons...

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est une de ces bizarreries japonaises qui laissent perplexe: des boutiques de luxe où les fruits sont vendus à la pièce, tels des bijoux, et à des prix exorbitants. Sun Fruit a installé sa plus récente succursale dans Tokyo Midtown, très chic centre commercial tout neuf et dont une vaste partie est consacrée à la gastronomie.

Que trouve-t-on chez Sun? Des fruits hors de prix présentés comme dans une galerie d'art. Par exemple, deux melons pour 480$ (coffret compris), une fraise pour 4$. Évidemment, ce ne sont pas n'importe lesquels. Cultivés au Japon, il n'y a pas mieux. Ils n'ont aucun défaut, presque irréels.

Bien entendu, ils ne sont pas faits pour la consommation quotidienne. Ce sont des cadeaux. Le rite du cadeau est très important dans la culture japonaise, et l'on doit offrir quelque chose de précieux et de très bien emballé à ceux qu'on aime ou honore. De plus, en japonais, les termes affection et lourd sont homonymes. Il est donc de bon goût de donner un beau fruit bien lourd en signe de reconnaissance.

Ceux qui n'ont pas les moyens peuvent néanmoins y goûter, dans les desserts et gâteaux préparés par la maison et vendus à des prix beaucoup plus abordables.

Cela montre bien que le goût du fruit, même s'il est excellent, n'est pas le but premier de l'achat, mais bien son apparence et son emballage.

Pour regarder les manchettes du sixième épisode, cliquez ici.

Vous pouvez revoir les épisodes sur le site de TV5.

Suivez le blogue de Mixeur et devenez fan sur Facebook.

comments powered by Disqus